top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Incendie meurtrier dans un dépôt de munitions militaires à N'Djamena, Tchad

La nuit du 18 au 19 juin a été marquée par un incendie dévastateur et des explosions en chaîne dans un dépôt de munitions militaires à N'Djamena, faisant plusieurs victimes et provoquant des secousses ressenties à des kilomètres à la ronde.



À N'Djamena, capitale du Tchad, un incendie majeur s'est déclaré dans un dépôt de munitions de l'armée, situé dans le quartier de Goudji. Le sinistre a débuté tard dans la nuit du 18 juin et a provoqué des explosions en chaîne pendant près de deux heures. Les puissantes détonations ont fait trembler des bâtiments situés jusqu'à six ou sept kilomètres du site, créant une panique généralisée parmi les habitants.


Des explosions visibles à des kilomètres

Le ciel de N'Djamena s'est embrasé littéralement, illuminé par des déflagrations continues et une épaisse fumée rougeâtre visible à plusieurs kilomètres. De nombreux projectiles de tous calibres ont été propulsés dans les airs, explosant à intervalles réguliers. Les résidents ont décrit la scène comme apocalyptique, avec des vibrations ressenties même dans les quartiers éloignés.


Un accès restreint et une sécurité renforcée

En raison de l'ampleur de l'incendie et des explosions, il était impossible de s'approcher du site. Un imposant cordon de sécurité a été établi par les militaires, empêchant tout accès au périmètre immédiat du sinistre. Les autorités ont rapidement sécurisé la zone pour éviter tout risque supplémentaire.


Réactions des autorités et enquêtes en cours

Le président tchadien, Mahamat Idriss Déby Itno, a exprimé ses condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Sur sa page Facebook, il a promis l'ouverture d'une enquête pour déterminer les causes de l'incendie et situer les responsabilités. Cependant, le nombre exact de victimes et l'origine de l'incident n'ont pas encore été précisés.


L'incendie et les explosions dans le dépôt de munitions de N'Djamena ont plongé la capitale tchadienne dans le chaos, causant des pertes humaines et des dégâts matériels considérables. Alors que les autorités s'efforcent de comprendre les circonstances de cette tragédie, la population reste sous le choc des événements. L'enquête annoncée par le président Mahamat Idriss Déby Itno sera cruciale pour faire la lumière sur cette catastrophe et éviter de futurs incidents similaires.

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page