top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Inde : Marches d'extrémistes hindous contre les mariages interreligieux forcés

Au Maharashtra, l'essor des manifestations contre le « Love Jihad », théorie complotiste soutenue par les extrémistes hindous, est en hausse depuis l'accession au pouvoir du BJP dirigé par le Premier ministre indien Narendra Modi.


Des extrémistes hindous ont récemment exprimé des discours haineux à l'encontre des musulmans, en appelant à l'abandon de la laïcité et à la création d'une nation exclusivement hindoue, ainsi qu'en proférant des propos discriminatoires tels que "N'achetez jamais dans un magasin si le vendeur s'appelle Abdel" ou "Ils reçoivent des millions pour convertir nos filles à l'Islam". Ces discours ont été tenus lors d'un rassemblement organisé par le réseau Sakal Hindu Samaj, qui a réuni environ 5 000 personnes, tandis qu'un autre rassemblement a eu lieu le même week-end.


Le parti nationaliste hindou BJP, au pouvoir, ne condamne pas les rassemblements de Sakal Hindu Samaj et certains de ses membres y assistent même. Depuis son accession au pouvoir dans le Maharashtra, le BJP cherche à semer la division entre les communautés et le gouvernement du Maharashtra a annoncé son intention de faire adopter une loi contre le « Love Jihad ». Depuis novembre dernier, de nombreux défilés similaires ont eu lieu dans l'État, appelant ouvertement à la haine, au boycott et même implicitement au meurtre des musulmans. Malgré cela, la Cour suprême indienne n'a pas encore réagi.

5 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Komentarze

Oceniono na 0 z 5 gwiazdek.
Nie ma jeszcze ocen

Oceń
bottom of page