top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Indignation face à la rémunération de 23,5 millions d'euros pour le PDG de Stellantis

La rémunération du PDG de Stellantis, Carlos Tavares, pourrait augmenter à 23,5 millions d'euros en 2022 en raison des résultats exceptionnels de l'entreprise, selon le rapport financier annuel. Cette somme suscite la colère des syndicats et des salariés, considérant qu'elle est injustifiée socialement. Stellantis est issu de la fusion de Peugeot-Citroën et de Fiat Chrysler.


Le PDG de Stellantis, société automobile, verra sa rémunération passer de 19 à 23,5 millions d'euros pour 2022, grâce aux résultats exceptionnels de l'entreprise qui a enregistré un bénéfice net record de 16,8 milliards d'euros en 2021. Les marges ont été maintenues en augmentant les prix malgré une baisse des volumes de vente.


Carlos Tavares a reçu 14,9 millions d'euros l'année dernière, incluant 7,5 millions de bonus pour ses performances. Il pourrait également obtenir des actions d'une valeur correspondant à ses objectifs atteints d'ici 2026. Ces éléments pourraient amener sa rémunération totale à 23,5 millions d'euros pour 2021, soit 64 000 euros par jour. Stellantis a défendu cette rémunération en la jugeant conforme à celle de ses homologues européens et américains. Cependant, cette annonce suscite la colère des salariés et des syndicats, en particulier au moment où ils estiment que la prime de deux milliards d'euros distribuée aux 264 000 employés du groupe dans le monde est insuffisante.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page