top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Infractions environnementales dans le manoir de Neymar au Brésil

Au Brésil, Neymar risque de se voir imposer une amende d'un million d'euros en raison de "violations environnementales".



Des travaux de "construction majeure" ont été interrompus jeudi dans le manoir du célèbre footballeur brésilien Neymar, situé dans l'État de Rio de Janeiro, en raison d'"infractions environnementales", ce qui pourrait lui valoir une amende d'environ un million d'euros, ont annoncé les autorités. Selon la mairie, les travaux étaient en cours "sans autorisation environnementale" sur la luxueuse propriété du joueur du Paris Saint-Germain et de l'équipe nationale brésilienne à Mangaratiba, à environ 120 kilomètres à l'ouest de Rio de Janeiro. Les autorités, alertées par des plaintes diffusées sur les réseaux sociaux, ont découvert plusieurs violations environnementales, notamment le détournement d'un cours d'eau et l'extraction non autorisée d'eau d'une rivière. Des excavations, des déplacements non autorisés de terre, de pierres et de rochers, ainsi que l'utilisation de sable de plage sans permis ont également été constatés. La mairie a annoncé qu'une amende d'au moins cinq millions de réais (environ 960 000 euros), en fonction des dommages causés à l'environnement, serait infligée à Neymar. Jusqu'à présent, les représentants du footballeur n'ont pas répondu aux demandes de commentaire de l'AFP.


Neymar, âgé de 31 ans, a acquis cette propriété en 2016. Selon les médias locaux, elle s'étend sur un terrain de 10 000 mètres carrés et comprend des installations telles qu'un héliport, un spa et une salle de sport. Pendant l'inspection menée par les autorités, le père du joueur, Neymar da Silva Santos, était présent sur place et une vidéo publiée par les autorités et relayée par les médias locaux montre des altercations entre lui et les fonctionnaires. Actuellement en phase de récupération d'une opération de la cheville droite subie en mars à Doha, au Qatar, Neymar n'a pas joué depuis février, suscitant des incertitudes quant à son avenir au PSG, club avec lequel il est lié jusqu'en 2027.

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page