top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Initiative de recherche sur l'avortement à Madagascar : un pas vers le changement

Nouveau projet de recherche sur l'avortement à Madagascar : une initiative pour éclairer le débat sur la légalisation et soutenir les droits reproductifs des femmes.



Dans une initiative audacieuse, le mouvement féministe Nifin’Akanga en collaboration avec l'Ordre des journalistes de Madagascar (OJM) a lancé un appel à projet de recherche d’investigation sur les « pratiques et conséquences de l’avortement à Madagascar ». Cette initiative vise à éclairer les débats sur la légalisation de l'avortement dans un contexte où les besoins en planification familiale restent largement insatisfaits.


Détails de l'appel à projets

Deux bourses d'un montant de 4 000 000 ariary chacune seront attribuées aux journalistes qui proposeront les meilleurs projets de recherche. Les candidats doivent soumettre des articles d’investigation de 20 pages maximum, enrichis de graphes et de photos, ainsi que d'une bibliographie de deux pages. La période de soumission des dossiers est fixée du 13 au 30 mai, avec un dossier comprenant un CV, une lettre de motivation, et un exemple d'article précédemment réalisé.


Objectifs et enjeux

L'appel à projets s'inscrit dans le cadre plus large du projet « Farimbona », qui vise à soutenir un mouvement communautaire innovant pour promouvoir la légalisation de l'interruption sécurisée de grossesse à Madagascar. Ce projet cherche non seulement à informer le public et les décideurs sur les réalités de l'avortement clandestin mais aussi à engager un débat constructif sur la nécessité de réformer les lois restrictives actuelles.


Contexte législatif

À Madagascar, l'avortement est une pratique hautement réglementée et criminalisée, sauf dans des circonstances médicales spécifiques. Les restrictions légales actuelles posent des défis significatifs pour les droits et la santé des femmes, souvent conduisant à des pratiques dangereuses et non régulées.


Importance de l'initiative

Cette initiative de recherche est cruciale pour fournir des données fiables et approfondies sur les pratiques d'avortement, souvent enveloppées de stigmatisation et de désinformation. Elle représente une étape essentielle vers la création d'un environnement plus sûr et légalisé pour les droits reproductifs des femmes à Madagascar.


Le partenariat entre Nifin’Akanga et l'OJM illustre un engagement progressiste en faveur des droits des femmes et de la santé publique à Madagascar. En mettant en lumière les réalités de l'avortement et ses conséquences, ce projet de recherche peut jouer un rôle clé dans la transformation des politiques de santé reproductive pour un avenir plus juste et plus sécurisé pour toutes les Malgaches.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page