top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Israël confirme l'identité d'une otage aux mains du Hamas


L'armée israélienne a franchi un pas significatif en confirmant officiellement l'identité d'une des otages détenue par le Hamas. Cette annonce survient suite à la diffusion d'une vidéo troublante où l'on voit la jeune femme, nommée Noa Marciano, captive et lisant un message.


Solidarité et condamnation

Dans un élan de solidarité évident, l'armée a exprimé son soutien total à la famille Marciano, soulignant la brutalité de l'acte commis par le Hamas, reconnu comme organisation terroriste par Israël. Ce communiqué nocturne marque la première fois que l'armée dévoile l'identité d'une victime parmi les nombreux captifs de l'attaque du 7 octobre.


La diffusion d'une vidéo

La vidéo, publiée par les Brigades Ezzedine Al-Qassam, branche armée du Hamas, montre Noa Marciano déclarant son identité et son numéro d'identification. L'armée israélienne, qui avait jusqu'alors gardé le silence sur les détails personnels des otages, a dû intervenir face à la diffusion de cette preuve de vie.


Profil des otages

Parmi les otages, l'armée israélienne indique qu'il y a au moins 34 mineurs, incluant de jeunes enfants, un détail qui accentue encore l'urgence de la situation humanitaire.


Accusations et engagement

L'armée accuse le Hamas d'employer le "terrorisme psychologique" en partageant des images et des vidéos des otages, une pratique déjà observée par le passé. Dans le même temps, elle réitère son engagement à utiliser tous les moyens nécessaires pour assurer le retour des otages.


Une priorité humanitaire

Ce développement met en lumière la priorité humanitaire urgente de la situation des otages et la détermination d'Israël à agir. La confirmation de l'identité de Noa Marciano est un rappel sombre de la réalité des individus derrière les chiffres et des efforts continus pour leur libération.

15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page