top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Jean Jacques Rabenirina assure l'intérim à la présidence de l'Assemblée nationale



L'Assemblée nationale de Madagascar traverse une période de transition notable avec la nomination de Jean Jacques Rabenirina comme président par intérim. Élu à Betioky et doyen des vice-présidents de la Chambre basse, Rabenirina a été désigné pour superviser les opérations courantes de l'Assemblée et préparer la prochaine session parlementaire. Ce développement survient suite à la déchéance de Christine Razanamahasoa en tant que députée et présidente de l’Assemblée nationale, une situation qui a créé un vide au sein de cette institution clé.


La décision de confier l'intérim à Rabenirina a été publiée via un communiqué sur la page Facebook de l'Assemblée nationale. Le choix de Rabenirina, en tant que vice-président le plus âgé, pour assurer la présidence par intérim découle des règles internes de l'Assemblée qui stipulent qu'en l'absence de délégation de pouvoirs du président, le relais est pris par le vice-président le plus âgé.


Ce contexte intervient à un moment crucial alors que l'Assemblée nationale se prépare pour sa prochaine session. Rabenirina, qui avait été élu sous les couleurs de la plateforme présidentielle "Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina" en 2019, se présente cette année aux élections législatives du 29 mai avec la plateforme de l'opposition "Firaisankina", une coalition incluant des figures politiques telles que Siteny Andrianasoloniaiko, Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina.


Cette période d'intérim sera sans doute scrutée de près tant par les politiciens que par les citoyens, observant comment Jean Jacques Rabenirina gérera les défis immédiats de l'Assemblée tout en naviguant dans les eaux troubles de la politique malgache en cette période électorale tendue.

22 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page