top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Jeux des Îles de l'océan indien : le triomphe de Madagascar et la reconnaissance des athlètes


Malgré un temps de préparation limité à un an et quatre mois, Madagascar a brillamment relevé le défi des 11es Jeux des Îles de l'Océan Indien. Le pays hôte a engrangé 121 médailles d'or, 71 en argent, et 80 en bronze, un bilan qui établit de nouveaux records dans ces jeux régionaux. Le président malgache Andry Rajoelina et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Haja Resampa, ont exprimé leur fierté face à ces résultats exceptionnels.


Prime à l'excellence

En reconnaissance de ces prouesses, d'importantes sommes ont été versées aux athlètes médaillés. La prime pour une médaille d'or a été fixée à 5 millions d'ariary, 3 millions pour l'argent et 2 millions pour le bronze. Pour des athlètes multi-médaillés comme les haltérophiles ou les sprinteurs Claudine Nomenjanahary et Félicité Cynthia, le total des gains peut atteindre 15 millions d'ariary. Une augmentation notable par rapport aux derniers jeux tenus à Maurice il y a quatre ans.


Réactions et implications

Les athlètes, telle la sprinteuse Claudine Nomenjanahary, ont salué ces primes comme une source de motivation supplémentaire. Ce soutien financier vise non seulement à récompenser les performances exceptionnelles mais aussi à encourager la jeunesse à aspirer à l'excellence sportive.


Un appel au statut d'athlète de haut niveau

Muriel, capitaine de l'équipe féminine de basket, a souligné l'importance de la reconnaissance et de la valorisation des athlètes à l'échelle nationale. Elle a insisté sur la nécessité de la mise en place du statut d'athlète de haut niveau, une étape clé pour garantir des conditions de préparation et de compétition optimales pour les sportifs qui font des sacrifices personnels et professionnels au nom de la gloire nationale.


Une implication ministérielle

Les "ministres coachs" ont joué un rôle crucial, non seulement en termes de distribution des primes, mais également en soutenant les athlètes durant les phases de préparation et de compétition. Les présidents des fédérations sportives ont également été honorés par une médaille de reconnaissance, consolidant l'esprit d'équipe et la cohésion au sein de la délégation sportive de Madagascar.


Les 11es Jeux des Îles ont clairement mis en lumière le potentiel sportif de Madagascar dans la région de l'Océan Indien. Les primes et les récompenses distribuées agissent comme une reconnaissance du dévouement et du talent des athlètes, mais le chemin vers une infrastructure sportive solide et durable est encore long. Comme l'a souligné Muriel, une approche plus structurée et institutionnelle pourrait propulser Madagascar en tant que puissance sportive non seulement au niveau régional, mais peut-être même mondial.

9 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page