top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

JIRAMA en quête de redressement : Un expert Israélien aux commandes



La JIRAMA, société nationale d'eau et d'électricité de Madagascar, se tourne vers une expertise internationale pour surmonter ses défis persistants. En réponse à la crise énergétique qui marque le début du second mandat du président Andry Rajoelina, le gouvernement a annoncé l'arrivée de Ron Weiss, un expert israélien reconnu pour son travail de redressement de la société d'électricité au Rwanda. Weiss est prévu pour prendre la tête du comité de redressement de la JIRAMA dès le mois de mai, une initiative soutenue par la Banque mondiale.


Expérience internationale au service du redressement

Ron Weiss apportera son savoir-faire en matière de gestion financière, de gestion des ressources humaines, et de gestion technique, ainsi qu'une expertise en énergies renouvelables. Cette démarche vise à transformer en profondeur la gestion et la performance de la JIRAMA, qui, selon le président Rajoelina, souffre de pertes financières et techniques significatives dues à une mauvaise gestion, notamment le non-paiement délibéré aux fournisseurs.


Défis et perspectives

La pression est forte sur Weiss, dont la mission au Rwanda a été marquée par le succès, pour réitérer ce résultat à Madagascar, où la JIRAMA est décrite comme étant au bord de la faillite. Le président Rajoelina a critiqué la gestion actuelle de la JIRAMA, qui, malgré des revenus mensuels de 80 à 100 milliards d’Ariary, peine à régler ses dettes envers les fournisseurs d'électricité et les pétroliers.


Un tournant critique

L'initiative de redressement de la JIRAMA sous la direction de Ron Weiss pourrait être un tournant décisif pour l'avenir énergétique de Madagascar. Alors que le pays fait face à un retour en force des délestages, l'expertise et les méthodes de Weiss seront cruciales pour stabiliser et améliorer l'accès à l'énergie pour les Malgaches. Les yeux sont désormais tournés vers ce spécialiste et les mesures qu'il proposera pour revitaliser une entreprise vitale pour l'économie et le bien-être des citoyens malgaches.

26 vues1 commentaire

1 ความคิดเห็น

ได้รับ 0 เต็ม 5 ดาว
ยังไม่มีการให้คะแนน

ให้คะแนน
Guest
il y a un jour

Super un israelien pour sauver la Jirama...Mais au fait; c'est pas en Israel justement ou l'ont trouve les plus grands escros internationaux ? Mais non, mais non, Pauvres Malgaches, j'ai vraiment de la compassion pour eux...c'est vrai que 1060 millards d'ariary de déficite, cela vaut bien un profil de vasha juif, sachant que pour un juif, l'homme noir n'est qu'un singe legerement évoluer- Talmud-

ถูกใจ
bottom of page