top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Jordan Bardella : un programme allégé et controversé pour les élections législatives

Jordan Bardella a dévoilé un programme électoral qui suscite de vives réactions, notamment en raison de mesures discriminatoires envers les binationaux.



Le président du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella, a présenté le 24 juin les grandes lignes de son programme pour les élections législatives. Cette présentation a été marquée par l'annonce de mesures controversées, notamment l'exclusion des binationaux de certains postes publics.


Un programme électoral controversé

Lors d'une conférence de presse à Paris, Jordan Bardella a dévoilé son programme pour les élections législatives, se présentant comme le "candidat de la vérité". Toutefois, son discours a rapidement suscité des critiques, notamment en raison de l'exclusion des binationaux de postes publics stratégiques. Bardella a justifié cette mesure en affirmant qu'elle vise à lutter contre les ingérences étrangères et à préserver la sécurité nationale. Cependant, cette décision est perçue par beaucoup comme discriminatoire et contraire aux principes d'égalité.


Mesures discriminatoires pour les binationaux

Bardella a explicitement déclaré que les postes les plus stratégiques de l'État seraient réservés aux citoyens français de naissance, excluant ainsi les binationaux. Il a tempéré ses propos en indiquant que cela concernerait très peu de personnes et de postes. Néanmoins, la portée de cette mesure est significative, car elle pourrait affecter des millions de Français disposant d'une double nationalité. Cette mesure rappelle la proposition de loi déposée par Marine Le Pen en janvier, visant à interdire aux binationaux l'accès à des emplois dans les administrations publiques, les entreprises publiques et les missions de service public.


Impact potentiel sur l'administration publique

Si cette mesure est appliquée, elle pourrait avoir des répercussions importantes sur l'administration publique en France. Des centaines de milliers d'emplois seraient concernés, ce qui pourrait limiter l'accès à certaines professions pour de nombreux Français. Cette proposition, qui pourrait être inscrite dans la Constitution via un référendum sur l'immigration, viserait à graver dans le marbre juridique la possibilité d'exclure les binationaux de nombreux secteurs stratégiques.


Réactions et critiques

La présentation du programme de Jordan Bardella a suscité de nombreuses réactions. Les défenseurs des droits humains et plusieurs partis politiques ont vivement critiqué cette mesure, la qualifiant de discriminatoire et contraire aux valeurs républicaines. Ils soulignent que cette mesure créerait une division au sein de la société française et porterait atteinte à l'égalité des citoyens. Les binationaux, qui contribuent activement à la vie économique et sociale du pays, se verraient ainsi pénalisés sans justification valable.


Le programme électoral de Jordan Bardella pour les élections législatives, marqué par l'exclusion des binationaux de certains postes publics, soulève des questions importantes sur l'égalité et la discrimination. Si ces mesures venaient à être appliquées, elles pourraient profondément affecter le paysage administratif et sociétal français. En attendant les élections, le débat sur cette proposition ne fait que commencer, promettant des discussions animées sur l'avenir de la politique publique en France.

9 vues

Comments


bottom of page