top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Karaté - Kyokushinkai : Sébastien Boulerand partage son expérience


Le technicien réunionnais, Sébastien Boulerand, a apporté son expertise aux pratiquants de Kyokushinkai à Madagascar, renforçant ainsi les liens de coopération entre le Kyokushin World Fédération Madagasikara (KWF) et le Dojo Pierre Grondin de l'île de La Réunion.


La grande famille du Kyokushinkai, l'un des styles de karaté, s'est réunie dimanche au dojo ASKA aux 67ha, à l'occasion du stage technique national dirigé par Sensei Sébastien Boulerand, ceinture noire 4e dan. Environ soixante pratiquants venus de Toliara, d'Ambatolampy, de Tomasina et de la capitale ont eu l'opportunité d'apprendre des techniques de ce technicien réunionnais. Cette initiative découle d'une solide amitié entre l'association National Madagascar Kyokushinkai Honbu et le KWF Madagascar, le Dojo Pierre Grondin et le KWF de La Réunion. Le stage a mis l'accent sur les spécificités techniques du Kyokushinkai, mais il était ouvert à tous les styles. Sensei Sébastien Boulerand a été assisté par Manankasina Njiva Ratahirintsoa, 4e Dan Kyokushin. Le président de la Fédération malgache de karaté (FMK), Emile Ratefinanahary, a honoré cet événement de sa présence. Le plus jeune participant au stage avait 5 ans, tandis que le plus âgé, Aubert Robinirina, âgé de 74 ans, a été promu au grade de ceinture noire après 50 ans de pratique du karaté.


Dans le cadre de cette collaboration, Madagascar a été invité à participer à une compétition internationale à La Réunion en juillet 2024. De plus, un échange d'expériences est prévu entre les pratiquants des deux îles. Le but de ce stage était de rassembler les différentes organisations Kyokushin existantes à Madagascar, marquant ainsi une première avec la venue d'un technicien dans le pays. Le Sensei Manankasina Ratahirintsoa a ajouté : "J'espère que ce stage aura un impact sur l'unification des pratiquants de ce style". Le Sensei Boulerand n'est pas venu les mains vides, il a apporté plusieurs kimonos à distribuer aux karatékas malgaches.

5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page