top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Khartoum : des trêves non respectées font fuir les habitants.

Les habitants de la capitale du Soudan fuient en raison du non-respect des trêves à Khartoum.



La guerre fait rage au Soudan entre les armées rivales des généraux Abdel Fattah al-Burhan et Hemedti, avec des affrontements ayant tué plus de 270 civils et blessé près de 3 000 personnes depuis samedi dernier. Malgré deux précédents cessez-le-feu qui n'ont pas duré, un nouveau a été annoncé le 19 avril pour 24 heures, mais n'a été que partiellement respecté. Hier, mercredi soir, les habitants de Khartoum ont connu une légère accalmie, mais les deux camps ont surtout profité de la trêve pour envoyer des renforts. Les habitants de la capitale souffrent toujours du manque d'eau et d'électricité, avec la plupart des hôpitaux inopérants.


La situation au Soudan demeure extrêmement précaire, avec une guerre qui se poursuit entre les deux armées rivales. Les tentatives de trêve ont jusqu'à présent échoué, et le dernier cessez-le-feu a été partiellement respecté. Les habitants de Khartoum continuent de subir les conséquences de ces combats, avec des millions de personnes privées d'eau et d'électricité, et la plupart des hôpitaux de la capitale qui ne fonctionnent plus. Bien que la situation soit relativement calme pour le moment, les deux camps ont profité de la trêve pour se renforcer, et il est peu probable qu'il y ait des négociations dans un avenir proche.


En dépit de l'espoir suscité par le dernier cessez-le-feu, les habitants de Khartoum demeurent en danger imminent. Les affrontements entre les deux armées rivales se poursuivent, causant la mort et la blessure de nombreux civils. Les habitants de la capitale continuent de souffrir de l'absence d'eau et d'électricité, tandis que la majorité des hôpitaux sont fermés. Les deux camps ont profité de la trêve pour renforcer leurs positions, suggérant que les combats reprendront bientôt. Dans l'ensemble, la situation au Soudan reste extrêmement inquiétante, avec des millions de personnes piégées dans une zone de guerre sans fin.

10 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page