top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Kiev s'efforce de libérer l'Afrique de l'influence russe

Alors que la Russie et l'Ukraine luttent pour l'influence en Afrique, Dmytro Kouleba dévoile la stratégie de Kiev. Apprenez-en plus sur cette nouvelle dynamique géopolitique!


Dmytro Kouleba, le ministre des affaires étrangères ukrainien, a déclaré dans une interview à l'Agence France-Presse que l'Ukraine intensifie ses efforts pour renforcer ses relations avec l'Afrique, en vue de contrer l'influence russe sur le continent. Il affirme que Moscou exploite "la coercition, la corruption et la peur" pour garder l'Afrique sous son contrôle. Depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, Kouleba a effectué trois visites en Afrique cherchant des soutiens contre Moscou. Bien que nombreux pays africains restent neutres face au conflit, une baisse progressive de l'influence russe est observée, avec plusieurs pays africains se rapprochant de Kiev.


Parallèlement, le ministre a critiqué le Kremlin pour son utilisation prétendue de méthodes coercitives et corruptes pour conserver l'Afrique dans son sillage. Il mentionne notamment la "propagande" et le groupe de sécurité "Wagner" comme les principaux outils que la Russie utilise pour établir son influence en Afrique. La Russie s'est également présentée comme un bouclier contre l'impérialisme occidental, renforçant ainsi ses liens avec le continent.


Enfin, Kouleba a réfuté les allégations de Moscou concernant la sécurité alimentaire en Afrique, suite au retrait par la Russie d'un accord permettant à l'Ukraine d'exporter ses céréales via la mer Noire. Il considère ces préoccupations comme infondées et accuse le président russe, Vladimir Poutine, de propager des mensonges sur sa prétendue sollicitude envers les pays africains. Pour Kouleba, ce sont les agriculteurs ukrainiens et les consommateurs africains qui subissent le plus lourdement les conséquences de cette décision.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page