top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Kim Jong-un lance la réunion annuelle du parti des travailleurs en Corée du Nord


Le président nord-coréen Kim Jong-un a inauguré la grande réunion annuelle du Parti des travailleurs, rapportée le mercredi 27 décembre par l’agence officielle KCNA. Cette assemblée annuelle est devenue une plateforme privilégiée pour le dirigeant nord-coréen, étant donné qu'il avait annoncé, lors de la clôture de l'édition précédente il y a un an, une « augmentation exponentielle de l’arsenal nucléaire » de la Corée du Nord.


Dans son discours inaugural pour cette nouvelle édition, Kim Jong-un a caractérisé l'année 2023 comme « une année de grands tournants et de grands changements », mettant particulièrement l'accent sur les progrès en matière de capacités militaires. Cette période a été marquée par divers événements significatifs pour Pyongyang, notamment le lancement du premier satellite espion du pays, des essais de tir de son missile balistique intercontinental le plus puissant à ce jour (le Hwasong-18) et l'inscription de son statut de puissance nucléaire dans la Constitution. Par ailleurs, il est signalé qu'un nouveau réacteur nucléaire semble être opérationnel en Corée du Nord, selon des informations de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).


Tensions exacerbées et relations avec Séoul

Les déclarations récentes de Kim Jong-un laissent transparaître une escalade des tensions régionales. Le dirigeant nord-coréen a affirmé la semaine dernière que son pays n'hésiterait pas à utiliser l'arme atomique si elle était « provoquée » par des armes nucléaires. Ces déclarations ne font qu'aggraver des relations déjà très tendues entre Pyongyang et Séoul.


Les liens entre la Corée du Nord et la Corée du Sud se sont détériorés davantage en novembre dernier à la suite du lancement du satellite espion nord-coréen. Cela a entraîné la suspension d'un accord conclu en 2018 entre les deux pays visant à réduire les tensions militaires. Cette détérioration des relations a engendré une situation délicate dans la péninsule coréenne, avec des conséquences potentiellement majeures pour la stabilité régionale.


Conséquences et enjeux

L'escalade des tensions et les avancées militaires de la Corée du Nord, telles que rapportées lors de cette réunion annuelle, soulèvent des préoccupations internationales quant à la stabilité régionale et à la sécurité mondiale. Les progrès nucléaires et balistiques du pays posent des défis considérables aux efforts de désarmement et aux tentatives de dialogue dans la région.


Il est essentiel que la communauté internationale surveille de près la situation dans la péninsule coréenne et intensifie les efforts diplomatiques pour atténuer les tensions. La nécessité d'un dialogue constructif et de négociations diplomatiques reste primordiale pour prévenir une escalade dangereuse et chercher des solutions pacifiques aux différends entre les deux Corées.


L'ouverture de la réunion annuelle du Parti des travailleurs en Corée du Nord sous la direction de Kim Jong-un a mis en lumière les avancées significatives du pays dans le domaine militaire, mais également les tensions exacerbées avec la Corée du Sud. Cette situation souligne l'urgence d'une diplomatie efficace et d'un dialogue constructif pour apaiser les tensions et promouvoir la paix dans la région.

bottom of page