top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'Équateur : Jorge Glas reste en prison malgré la qualification "illégale" de son arrestation



L'ancien vice-président équatorien, Jorge Glas, demeure en détention après que la Cour nationale de justice ait jugé son arrestation "illégale et arbitraire", malgré une demande de libération.


La Cour nationale de justice (CNJ) équatorienne a qualifié d'« illégale et arbitraire » l'arrestation de l'ancien vice-président Jorge Glas, survenue le 5 avril au sein de l'ambassade du Mexique à Quito. Bien que cette décision ait été rendue en sa faveur, Jorge Glas reste néanmoins en prison, en attendant une décision de justice concernant d'autres affaires.


Jorge Glas, vice-président de l'Équateur de 2013 à 2017, était sous le coup d'un mandat d'arrêt pour détournement de fonds lorsqu'il a été arrêté. Sa détention a suscité une réaction internationale, notamment en raison du lieu de son arrestation : l'ambassade du Mexique, où il avait trouvé refuge après avoir obtenu l'asile politique.


L'ancien vice-président avait déposé une demande de libération en invoquant une procédure d'habeas corpus, qui permet de contester la légalité d'une détention. La CNJ a jugé son arrestation « illégale et arbitraire », mais cette décision n'a pas entraîné sa libération immédiate.


L'arrestation de Jorge Glas a également provoqué une crise diplomatique entre le Mexique et l'Équateur, avec la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays. Cette affaire a suscité un vif émoi à l'échelle internationale, mettant en lumière les tensions politiques et juridiques en Équateur.


Malgré la qualification de son arrestation comme étant illégale, Jorge Glas reste donc en détention, dans l'attente de la résolution de ses affaires judiciaires en cours. Cette situation soulève des questions sur le respect de l'État de droit et des droits de l'homme en Équateur, ainsi que sur l'indépendance du système judiciaire dans le pays.


0 vue0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page