top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

L'équipe de France U17 échoue en finale contre l'Allemagne : revue de la coupe du Monde U17


L'équipe masculine des moins de 17 ans de la France a perdu la finale de la Coupe du Monde U17 face à l'Allemagne (2-2, 4-3 aux tirs au but) le samedi 2 décembre. Après avoir été battus lors de la finale de l'Euro U17 en juin dernier par le même adversaire, cette défaite constitue un coup dur pour les Bleuets.

Un duel déjà vécu Le scénario était presque identique à la finale de l'Euro : la séance de tirs au mais a été décisive, et malgré deux arrêts du gardien Paul Argney, les ratés de Nhoa Sangui, Bastien Meupiyou et Tidiam Gomis ont permis à l'Allemagne de remporter son premier titre mondial dans cette catégorie.

Des regrets pour les bleuets L'entraîneur Jean-Luc Vannuchi a exprimé sa déception, soulignant que ses joueurs méritaient mieux mais que quelque chose leur a peut-être fait défaut. Il a regretté le début difficile du match, déclaré : "On n'a joué qu'une mi-temps sur deux. La première, je n'ai pas compris."

Un match en deux temps Malgré une avance confortable de 2-0 avec les buts de Paris Brunner et Noah Darvich, les Bleuets ont été dominés en première période. Mais après l'expulsion d'un joueur allemand, l'équipe de France a égalisé avec des buts de Saimon Bouabré et Mathis Amougou. Vannuchi a également noté : "On aurait dû gagner dans le jeu. On a beau travailler [les tirs au but], c'est difficile."

Un parcours presque impeccable La médaille d'argent conclut un Mondial globalement positif pour l'équipe de France. Après avoir remporté tous leurs matchs de groupe contre le Burkina Faso, la Corée du Sud et les États-Unis, ils ont éliminé le Sénégal, l'Ouzbékistan et le Mali pour se qualifier en finale. Malgré cette défaite, leur parcours reste remarquable.

Cette performance reflète la qualité de l'équipe de France U17, bien que cette finale ait été une occasion manquée pour décrocher un deuxième sacré mondial.

bottom of page