top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

L'accord délicat entre Pedro Sanchez et Carles Puigdemont en Espagne


Le premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a réussi à obtenir un accord avec le parti indépendantiste de Carles Puigdemont, crucial pour sa reconduction au pouvoir. Après des semaines de négociations intenses, le Parti socialiste de Sanchez et la formation de Puigdemont, Ensemble pour la Catalogne, ont annoncé tôt jeudi matin avoir signé un accord. Les détails du contenu n'ont pas été divulgués.


Une amnistie controversée

La clé de cet accord réside dans une loi d'amnistie fortement controversée. Cette concession de la part de Sanchez a suscité des réactions mitigées dans le pays, alimentant les tensions politiques existantes. Le Premier ministre, en fonction depuis juin 2018, semble ainsi réussir à se maintenir au pouvoir malgré les prédictions pessimistes des sondages lors des élections législatives du 23 juillet.


Pedro Sanchez défie les attentes

Pedro Sanchez avait surpris les observateurs en résistant mieux que prévu face à son rival conservateur du Parti populaire, Alberto Nuñez Feijoo, lors des élections. Bien que Feijoo soit arrivé en tête, il n'a pas réussi à obtenir suffisamment de soutien au Parlement pour être investi premier ministre en septembre. Ainsi, Sanchez a réussi à déjouer les pronostics et à maintenir sa position à la tête du gouvernement espagnol.


Les implications pour l'Espagne

Cet accord, bien que crucial pour la stabilité politique en Espagne, soulève également des préoccupations quant aux implications de la loi d'amnistie. Les détracteurs craignent que cela n'ouvre la voie à l'impunité et complique davantage les relations tendues entre le gouvernement central espagnol et les partisans de l'indépendance catalane.


Une alliance délicate

L'alliance entre le Parti socialiste et Ensemble pour la Catalogne est un exemple d'équilibre politique délicat, unifiant des forces souvent opposées pour atteindre des objectifs communs. Les développements à venir révéleront la stabilité de cette coalition et la manière dont elle naviguera à travers les défis complexes de la politique espagnole.

bottom of page