top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

L'analyse de Jean Lopez sur la guerre en Ukraine


Jean Lopez, historien spécialisé dans les questions militaires, aborde le conflit en Ukraine qui dure depuis un an et demi. Au-delà des idées reçues, il décrit dans un entretien au journal « Le Monde » une guerre de tranchées intense s'étendant sur un front de 1 000 km.

Profil de l'historien

Jean Lopez est non seulement historien mais également journaliste. Il dirige le magazine Guerres & Histoire, qu'il a créé en 2011. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages dont "Conduire la guerre" et "L’Ours et le Renard".

Comparaison symbolique

Dans "L’Ours et le Renard", Lopez utilise la symbolique de l'ours pour représenter les Russes, perçus comme ayant la force et le nombre, et du renard pour les Ukrainiens, envisagés comme flexibles et agiles. Cependant, contrairement aux attentes, les Ukrainiens ont mobilisé un plus grand nombre de troupes, tandis que les Russes ont dominé en termes d'équipement de guerre.

Détails sur les forces engagées

La Russie a lancé son offensive sur l'Ukraine le 24 février 2022 avec une force estimée à 130 000 hommes, tandis que l'Ukraine a déployé entre 500 000 et 600 000 soldats. Cependant, en termes d'équipement militaire, la Russie avait l'avantage en termes de quantité, bien que leur matériel ne soit pas nécessairement récent. L'Ukraine, en revanche, possédait des équipements plus modernes provenant de diverses sources, notamment des drones turcs.

L'offensive Russe : une blitzkrieg

Lorsqu'on l'interroge sur la possibilité de qualifier l'offensive russe sur Kiev de "blitzkrieg", Lopez réfute cette idée. Selon lui, la Russie semble avoir tenté de reproduire une stratégie utilisée en Afghanistan en 1979 : une intervention rapide visant à éliminer le leadership politique de l'Ukraine, suivie d'une invasion mécanisée pour prendre le contrôle du pays.

L'analyse de Jean Lopez offre une perspective éclairée sur la dynamique du conflit en Ukraine, révélant les stratégies et les surprises de cette guerre complexe. Il met en évidence les idées reçues sur la puissance relative des belligérants et fournit des éclaircissements sur les véritables dynamiques à l'œuvre.

bottom of page