top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'aquaponie et la recherche agricole à Madagascar : innovation et développement durable



À Madagascar, le système aquaponique, une synergie entre l'aquaculture et l'hydroponie, commence à prouver son efficacité, notamment dans la commune rurale de Mangily à Toliara. Initié en 2018, ce projet pilote, soutenu par le Centre National de Recherche Appliquée au Développement Rural (FOFIFA), représente un pas en avant significatif vers une agriculture durable et une productivité accrue sur de petites surfaces.


Visite ministérielle et soutien gouvernemental

La récente visite de Dr Andriamanantena Razafiharison, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, ainsi que de Paubert Mahatante, ministre de la Pêche et de l’économie bleue, souligne l'intérêt et le soutien du gouvernement à l'innovation agricole. Le système aquaponique illustre parfaitement l'engagement du ministère de l'Enseignement Supérieur en faveur de la recherche appliquée répondant aux besoins de la population, en phase avec la politique gouvernementale.


Valorisation de la recherche scientifique

Dans le cadre de sa stratégie de "capitalisation et valorisation de la recherche", le MESUPRES a équipé les neuf centres nationaux de recherche d'équipements informatiques modernes, en collaboration avec l’Association NIC-MG. Cette initiative vise à renforcer la recherche comme pilier essentiel du développement national. En outre, la présentation de la nouvelle variété de riz "mavitrika" aux producteurs locaux, fruit d'une collaboration entre chercheurs du FOFIFA et du JIRCAS (Japanese International Research Center for Agricultural Sciences), témoigne de cette volonté de promouvoir les avancées scientifiques pour l'autosuffisance alimentaire.


"Mavitrika" : une solution contre la malnutrition

La variété de riz "mavitrika" se distingue par sa forte teneur en zinc, offrant une solution potentiellement efficace contre la malnutrition. Avec des rendements impressionnants, allant de 1,8 tonne/ha sur sol pauvre à 4,5 tonnes/ha sur sol riche et fertilisé, cette variété bio-fortifiée représente une avancée majeure pour l'agriculture malgache. Sa vulgarisation auprès des riziculteurs est prévue pour 2025-2026, marquant ainsi un tournant dans la lutte contre l'insécurité alimentaire.


Perspectives d'avenir

Le développement de l'aquaponie et de variétés de riz innovantes à Madagascar illustre l'engagement du pays en faveur de la recherche agricole et du développement durable. Ces initiatives s'inscrivent dans une démarche globale de transformation des pratiques agricoles, visant à améliorer la sécurité alimentaire, à lutter contre la malnutrition et à promouvoir une agriculture respectueuse de l'environnement. Avec le soutien continu du gouvernement et des institutions de recherche, Madagascar s'achemine vers un avenir agricole prometteur, caractérisé par l'innovation et la durabilité.

31 vues0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page