top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

L'Arabie saoudite envoie sa première femme dans l'espace.

Pour la première fois, une femme saoudienne va partir en mission spatiale en 2023, dans le cadre des ambitions de diversification économique et de développement technologique du royaume.


L'Arabie saoudite a annoncé qu'elle enverrait une femme et un homme vers la Station spatiale internationale (ISS) au cours du deuxième trimestre 2023. Cette mission historique vise à renforcer les capacités saoudiennes en matière de vols spatiaux habités, à contribuer à la recherche scientifique et à bénéficier des opportunités prometteuses offertes par ce secteur et ses industries à l'échelle mondiale. Cet accomplissement s'inscrit dans le cadre de la "Vision 2030" du royaume, qui cherche à diversifier son économie et redorer son image austère. La conquête spatiale est devenue un enjeu important dans la région du golfe, synonyme de diversification économique.


Cependant, Abou Dhabi a une longueur d'avance sur Riyad dans ce domaine. L'émirien Sultan al-Neyadi devrait décoller le 26 février prochain à bord d'un vaisseau SpaceX vers l'ISS pour une mission de six mois. En 2019, un autre émirien, Hazzaa al-Mansoori, avait déjà voyagé dans l'espace pour une mission de huit jours à bord de la Station. Les Émirats arabes unis ont également lancé la mission "al-Amal", une sonde spatiale qui a été placée en orbite autour de la planète Mars pour mieux comprendre son atmosphère et son climat. Dans le golfe, la conquête spatiale pourrait devenir un nouveau champ de rivalités entre grandes puissances économiques.

Comments


bottom of page