top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'EMMO prend une nouvelle direction : fin de la répression à Madagascar


Les récents événements politiques à Madagascar ont conduit à une évolution notable de la stratégie des forces de l'ordre, avec l'Etat-major mixte des opérations (EMMO) recevant des directives pour éviter la répression lors des manifestations. Ce changement de cap est une réponse directe aux critiques visant les interventions souvent jugées excessives des autorités.


Révision stratégique

Des sources bien informées indiquent que des ordres ont été donnés aux forces de l'ordre de ne pas initier d'affrontements, sauf en cas de légitime défense ou de flagrant délit. Cette approche plus mesurée a été mise en évidence samedi, lorsque les forces de l'ordre ont réussi à maintenir leur calme face aux provocations des manifestants.


Surveillance et contrôle

Des officiers supérieurs, habillés en civil, ont été observés parmi la foule dans les zones de tension, avec pour mission de surveiller la situation et d'assurer que les forces respectent les nouvelles directives. Cette présence discrète des officiers visait à prévenir les comportements excessifs et à maintenir l'ordre sans recourir à la violence.


Un virage tardif mais essentiel

Bien que cette décision de modérer l'approche des forces de l'ordre semble être un pas positif vers la restauration de la confiance publique, elle est perçue comme tardive. Les actions passées des forces de l'ordre ont souvent été critiquées pour leur partialité et leurs bavures, entraînant une défiance envers les institutions chargées de la sécurité.


Ce changement de politique intervient dans un contexte où la population malgache et la communauté internationale appellent à un environnement politique plus sain et à un processus électoral plus pacifique. Il reste à voir si ce nouveau cap permettra de rétablir la confiance dans les forces de l'ordre et d'apaiser le climat tendu qui prévaut à Madagascar.

21 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page