top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'entrée en Scène de Tsahal


Dix jours après avoir annoncé le début de l'opération terrestre, les forces israéliennes, communément appelées Tsahal, indiquent avoir pénétré dans la bande de Gaza en plusieurs points stratégiques. Le 26 octobre au matin, l'armée israélienne partage des images de sa première incursion dans cette région. Des bulldozers sont en tête pour ouvrir la route, suivis par des chars lourds et des véhicules blindés de transport de troupes, traversant la clôture dans le nord-ouest de l'enclave palestinienne.

Réaction aux tensions croissantes En réponse aux attaques perpétrées par le Hamas le 7 octobre, Israël a mené des frappes aériennes massives sur Gaza, avant de décider d'une opération terrestre. Après dix jours d'offensive, Tsahal affirme avoir coupé en deux la bande de Gaza et avoir "encerclé la ville principale".

Intensification des frappes aériennes Cette incursion terrestre a été précédée par une série d'opérations aériennes intensives, qui visaient à affaiblir les capacités militaires du Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza. Le Hamas avait intensifié ses tirs de roquettes vers Israël, provoquant une escalade des tensions dans la région. Israël a également accusé le Hamas de mener des opérations souterraines, ce qui a conduit à la décision d'une opération terrestre pour démanteler ces infrastructures.

Objectifs déclarés L'objectif déclaré d'Israël est de mettre fin aux attaques du Hamas contre des civils israéliens et de détruire les tunnels et les installations militaires du groupe dans la bande de Gaza. L'offensive terrestre a été précédée d'une mobilisation de troupes à la frontière de Gaza, et elle a été déclenchée après des jours de préparation et d'intenses bombardements aériens.

Réactions internationales et humanitaires Cependant, cette opération terrestre a suscité des préoccupations et des critiques internationales en raison des pertes civiles et des destructions à Gaza. Des appels à un cessez-le-feu immédiat ont été lancés par divers acteurs internationaux pour mettre fin à la violence et protéger les civils des deux côtés du conflit.

Conditions de vie détériorées L'offensive terrestre a également eu un impact significatif sur la vie des Palestiniens à Gaza, les exposant à des conditions de vie difficiles en raison des destructions et des combats en cours. La situation humanitaire s'est détériorée, avec des pénuries d'eau, de nourriture et d'autres ressources essentielles.

Complexité du conflit au Moyen-Orient Le conflit en cours souligne la complexité et la sensibilité de la situation au Moyen-Orient, où les tensions historiques et les différends territoriaux contribuent à une instabilité persistante. La recherche de solutions pacifiques et durables reste un défi majeur pour la communauté internationale, dans l'espoir de mettre fin à la souffrance des civils et de parvenir à une résolution pacifique du conflit.


2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page