top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'Estonie, leader de la numérisation, se prépare à la révolution de l'intelligence artificielle


L'Estonie, reconnue pour sa numérisation précoce des institutions publiques, se tourne aujourd'hui vers la révolution de l'intelligence artificielle (IA). La ministre estonienne de l'éducation et de la recherche, Kristina Kallas, partage la stratégie mise en place par le pays depuis quarante ans en matière d'IA.

Numérisation précoce et contrainte économique Dans les années 1990, après l'indépendance et la chute de l'empire soviétique, l'Estonie a dû reconstruire son pays avec des ressources limitées. Face à ce défi, l'adoption précoce des technologies modernes est devenue la solution la plus économique. Cette contrainte a été le catalyseur de l'innovation.

Économies et productivité grâce à la numérisation L'Estonie économise aujourd'hui l'équivalent de 2 % de ses dépenses publiques annuelles grâce à son système numérique. La réduction de la bureaucratie et des processus papier se traduit par des gains d'heures de travail et de productivité. Cependant, cela a nécessité la création d'une confiance solide dans le système d'identité numérique et d'e-signature.

Construire la confiance La ministre explique qu'un vaste débat de société a été nécessaire pour établir la confiance des Estoniens dans le système numérique. Aujourd'hui, la sécurité des services numériques et la protection des données privées sont largement acceptées. Le vote numérique, instauré en 2005, en est une illustration, montrant un niveau de confiance élevé.

Vers la révolution de l'intelligence artificielle L'Estonie, ayant établi une base solide avec sa numérisation, se tourne désormais vers l'intelligence artificielle. Kristina Kallas souligne l'inévitabilité de l'intégration de l'IA dans l'éducation et la société estonienne, soulignant que chercher à l'éliminer serait illusoire. L'Estonie, après son succès dans la numérisation, se positionne en précurseur de la révolution de l'intelligence artificielle. La confiance établie dans les services numériques offre une base solide pour l'avenir, illustrant comment l'innovation peut naître de contraintes économiques.


24 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page