top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'héritage de la crise : de la malnutrition à la pauvreté en Argentine

Deux décennies après la crise économique, l'Argentine lutte toujours contre les séquelles de la malnutrition.

En Argentine, les répercussions de la crise économique de 2001 continuent de se faire sentir. Les enfants qui ont souffert de malnutrition à cette époque sont devenus des adultes, et beaucoup d'entre eux sont aujourd'hui parents d'enfants vivant dans la pauvreté. La situation s'est aggravée à la suite de la pandémie de Covid-19 et de l'inflation croissante. En dépit des tentatives du gouvernement pour stabiliser l'économie, notamment par le biais de mesures de contrôle des prix, la pauvreté demeure un défi majeur, touchant plus de la moitié des enfants argentins âgés de moins de 15 ans.

San Miguel de Tucuman, capitale de la province de Tucuman dans le nord-ouest du pays, illustre parfaitement cette réalité tragique. À première vue, certains espaces pourraient être confondus avec les lieux d'une célébration d'anniversaire, avec des ballons et des enfants jouant joyeusement. Mais un regard plus attentif révèle une toute autre histoire. Sonia Gjugum, de l'organisation sociale Barrios de Pie-Libres del Sur, attire l'attention sur les signes subtils mais poignants de la malnutrition chez ces enfants. Des cheveux décolorés, des habits usés et un repas unique pour toute la journée sont autant d'indicateurs du niveau de pauvreté dans lequel ces enfants grandissent.

Le fait que la pauvreté persiste à ce degré en Argentine est un rappel saisissant que les crises économiques ont des conséquences durables. Les générations futures portent le fardeau des erreurs et des malheurs du passé. Alors que le pays se prépare pour les élections présidentielle et législatives à venir, le défi de surmonter la pauvreté endémique reste primordial.


9 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page