top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'Iran rend hommage aux victimes de l'attentat de Kerman, revendiqué par l'État islamique


Les Iraniens pleurent la perte des quelque 90 personnes tuées lors de l'attentat survenu dans le sud de l'Iran. L'attaque, revendiquée par l'organisation État islamique, a secoué la ville de Kerman, dans le sud-est du pays, à proximité du mausolée du général Ghassem Soleimani, ancien architecte des opérations militaires iraniennes au Moyen-Orient, lors de ses funérailles.


Dans une déclaration télévisée, Ahmad Vahidi, ministre de l'Intérieur, a annoncé l'arrestation de "certains individus impliqués" dans l'attaque, sans fournir de détails supplémentaires, soulignant les efforts des services de renseignement pour appréhender les responsables de cet acte terroriste.


Les funérailles ont débuté à midi dans la cour de la mosquée Emam Ali, où une foule s'est rassemblée pour rendre hommage aux victimes. Des dizaines de cercueils drapés de drapeaux iraniens ont été présentés, tandis que le président iranien Ebrahim Raïssi et le général Hossein Salami, chef des Gardiens de la révolution, étaient présents pour exprimer leur solidarité et leur soutien aux familles endeuillées.


Cet attentat, survenu près du mausolée de Ghassem Soleimani, a ravivé les souvenirs de ce leader militaire iranien décédé dans un raid américain en 2020, rappelant la forte symbolique de cet événement tragique dans l'histoire récente de l'Iran. L'attaque a également suscité une profonde inquiétude concernant la sécurité intérieure et la montée des tensions dans la région, mettant en évidence la nécessité d'une vigilance accrue et de mesures de sécurité renforcées pour protéger les citoyens contre de telles menaces.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page