top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'or frôle des sommets historiques


En ce mois festif, l'or a retrouvé son éclat habituel sur les marchés financiers, grimpant à des hauteurs inédites. Le 4 décembre dernier, le précieux métal a établi un nouveau record, atteignant 2 135 dollars (1 986 euros) l'once, surpassant ainsi son plus haut précédent datant d'août 2020, autour de 2 067 dollars.


Contexte de fluctuations

L'or a connu des périodes d'envolée, souvent en corrélation avec des événements géopolitiques marquants. Durant la crise du Covid-19 et l'inquiétude économique mondiale qui en a résulté, les investisseurs se sont rués vers l'or, trouvant en ce métal un refuge face aux incertitudes.


Réactions spéculatives et tensions géopolitiques

Les précédentes envolées de l'or, notamment en mars 2022 lors de l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe, ont été des réponses spéculatives aux tensions géopolitiques. La flambée actuelle semble trouver son origine dans les déclarations de Jerome Powell, président de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui a mentionné un niveau de taux d'intérêt "suffisamment restrictif". Cela a suscité des spéculations quant à une probable baisse des taux à partir de mars ou mai 2024 pour stimuler une économie qui montre des signes de ralentissement.


Réactions des investisseurs

Les investisseurs ont réagi rapidement à ces annonces, prévoyant un affaiblissement du dollar américain suite à une possible réduction des taux d'intérêt, ce qui a propulsé l'or à de nouveaux sommets. Cette réaction témoigne de la confiance des investisseurs dans la valeur refuge qu'offre l'or en période d'incertitudes économiques et géopolitiques.

9 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page