top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'Ukraine joue un rôle de miroir inversé dans l'incursion de Belgorod en Russie

L'incursion vers Belgorod est une conséquence directe de la situation créée par la Russie en 2014, et l'Ukraine en subit maintenant les conséquences.

Un voile de mystère persiste sur les opérations en cours dans la région de Belgorod, en Russie, et le gouvernement ukrainien refuse officiellement d'en assumer la responsabilité. Cependant, tant les acteurs politiques que l'opinion publique observent de près les événements avec une satisfaction non dissimulée, teintée d'une dose d'ironie, comme si la Russie récoltait finalement ce qu'elle avait semé en 2014. Selon les dernières informations, les deux groupes de combattants russes ralliés à l'Ukraine, qui ont lancé une incursion dans la région de Belgorod, contrôlent toujours plusieurs localités sur le territoire russe, rapporte notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan.


Contrairement aux déclarations du Kremlin selon lesquelles tous les combattants ont été éliminés, certains d'entre eux sont déjà revenus en Ukraine, et les autorités ukrainiennes s'apprêtent à révéler leurs exploits à la presse, cherchant à exploiter politiquement les événements des dernières 24 heures, avec une pointe de trolling pour ridiculiser leur adversaire. Il est de notoriété publique à Kiev que la Légion Liberté de la Russie et le Corps des Volontaires Russes sont sous le contrôle des services de renseignement militaire ukrainiens, sans même chercher à le dissimuler. Les commentateurs politiques et médiatiques se réjouissent de la création de la République populaire de Belgorod, faisant référence aux républiques séparatistes auto-proclamées de Donetsk et de Lougansk, ainsi qu'à l'incident malheureux des séparatistes russes sur le territoire russe.

3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page