top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

L'Union Européenne renforce son soutien à la lutte contre la corruption en 2024


L'Union Européenne (UE) intensifie ses efforts pour lutter contre la corruption avec le lancement du nouveau projet "Tou.te.s Redevables (tomponandraikitra isika jiabi)" en 2024, coïncidant avec l'arrivée d'un nouveau gouvernement. Cette initiative marque une nouvelle étape dans la lutte contre ce fléau persistant.


Renforcer les contrôles financiers

Le projet "Tou.te.s Redevables" se concentre sur le renforcement des contrôles dans la gestion des finances publiques, notamment par le biais de l'audit interne et de la Cour des Comptes. L'UE souhaite ainsi soutenir activement la lutte contre la corruption et s'engager dans la nouvelle ère de ce combat aux côtés du nouveau gouvernement.


Expérience passée et nécessité d'actions concrètes

L'implication proactive de l'UE dans la lutte contre la corruption s'est déjà manifestée en 2021, lorsque des pays européens ont apporté une assistance significative pour surveiller la gestion des fonds destinés à la lutte contre la Covid-19. Cela a révélé des anomalies et des détournements de fonds, documentés dans trois rapports publics. Cependant, malgré les preuves tangibles présentées par la Cour des Comptes, aucune action judiciaire n'a été entreprise à l'époque contre les responsables de ces détournements de fonds publics. Cette absence de sanctions souligne la nécessité d'une approche plus robuste, où les efforts anti-corruption ne se contentent pas de détecter les irrégularités, mais se traduisent également par des actions concrètes et des poursuites judiciaires.


L'UE s'engage ainsi à jouer un rôle actif dans la lutte contre la corruption et à soutenir les mesures visant à éradiquer ce fléau persistant pour le bien de la société.

4 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page