top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La cérémonie d'investiture d'Andry Rajoelina : une répétition réussie


La cérémonie d'investiture du président Andry Rajoelina s'est déroulée sans accroc au stade Barea Mahamasina, suivant un schéma bien orchestré. La fête a tenu ses promesses et a marqué le début de son second mandat présidentiel.


Une cérémonie impeccable

La cérémonie d'investiture du Président réélu, Andry Rajoelina, s'est déroulée de manière exemplaire au stade Barea Mahamasina. Tout s'est déroulé conformément au plan, rappelant une répétition minutieusement préparée. Les cinq portails du stade ont ouvert à l'heure prévue, permettant aux quelque cinquante mille spectateurs de rejoindre leurs sièges environ quatre heures après l'ouverture des portails.


La veille de l'événement, de nombreuses personnes se sont rassemblées autour du stade pour obtenir les meilleures places pour la cérémonie. Aux alentours de cinq heures du matin le jour de l'investiture, la file d'attente s'étendait d'Andrefan'Ambohijanahary au sud à Ambohijatovo au nord. Les citoyens sont venus en masse pour assister à la deuxième investiture consécutive d'Andry Rajoelina à la magistrature suprême.


Vers dix heures, tous les invités étaient en place, et la cérémonie a pu commencer sous la présidence de Florent Rakotoarisoa, président de la Haute Cour Constitutionnelle. Andry Rajoelina a ensuite prêté serment devant un stade Barea comble, en présence d'une dizaine d'invités de marque, dont six chefs d'État et quinze ambassadeurs et diplomates. Dans son discours, le Président réélu a mis l'accent sur la priorité accordée aux questions sociales, à la valorisation du capital humain et à l'industrialisation pour lutter contre la pauvreté qui touche quotidiennement les vingt-sept millions de citoyens malgaches.


Une cérémonie sécurisée

La cérémonie s'est déroulée sans incidents majeurs, témoignant du contrôle exercé par les forces de l'ordre en matière de sécurité. Florent Rakotoarisoa, dans son discours, a exprimé sa gratitude envers tous ceux qui ont assisté à la cérémonie. Après le serment du Président réélu, vingt et un coups de canon ont retenti pour marquer l'installation légale du nouveau Président. Landy Mbolatiana Randriamanantenasoa, Garde des sceaux, a apposé les sceaux de la République sur les documents d'investiture pour officialiser la prise de pouvoir du Président élu dès le premier tour de l'élection présidentielle.


À la fin de la cérémonie solennelle d'investiture, Andry Rajoelina est devenu le chef suprême des armées et a inspecté les forces présentes en compagnie du général Josoa Rakotoarijaona, ministre de la Défense nationale, ainsi que d'autres hauts gradés, dont le général Serge Gellé, secrétaire d'État à la gendarmerie. Ensuite, il a quitté le stade pour se rendre au Palais présidentiel d'Iavoloha pour se rafraîchir. Dans l'après-midi, le Président réélu et les dizaines de milliers de spectateurs ont assisté à un grand spectacle animé par plusieurs artistes. La journée s'est terminée en beauté avec un feu d'artifice en soirée.


Bénéfices pour les citoyens

À la suite de la cérémonie, plusieurs citoyens ont été gratifiés d'appartements, de terrains et d'autres ressources utiles pour leur vie quotidienne. Le président Rajoelina en personne a remis les clés d'un appartement du "Lake village" Ivato au gagnant et à sa famille, manifestant leur joie évidente.


Cette cérémonie d'investiture marque le début du second mandat présidentiel d'Andry Rajoelina et promet d'être le point de départ de nouveaux défis et de réalisations significatives pour Madagascar. Alors que le pays avance dans cette nouvelle étape, les résultats de cette investiture et les engagements du Président seront certainement débattus au sein de la sphère politique.

3 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page