top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

La CENI admet des irrégularités : réaction du MMM

MMM lève le voile sur des lacunes de la CENI lors de la refonte électorale. Quel avenir pour des élections propres?


Suite à la plainte du parti Malagasy Miara-Miainga (MMM) concernant des irrégularités dans la refonte de la liste électorale par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), cette dernière a reconnu certaines lacunes. Bien que la plainte du MMM ait été rendue caduque avec la prochaine publication de la liste officielle, la CENI a confirmé que des irrégularités ont eu lieu. Le porte-parole du MMM, Me Rija Rakotomalala, a signalé que la CENI, dans une lettre adressée au tribunal d’Anosy, a admis que l'autorisation donnée aux "agents recenseurs" pour gérer la refonte n'était pas conforme à la loi.


Le MMM, dirigé par Hajo Andrianainarivelo, milite pour des élections intègres et transparentes. Le parti insiste sur la nécessité de respecter toutes les dispositions légales liées à l'organisation et à la conduite des élections. L'ambition principale, comme l'exprime leur porte-parole, est d'assurer une élection où tous les acteurs se sentent concernés et s'engagent activement.

Comments


bottom of page