top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La Chine avertit les États-Unis d'un risque de conflit malgré l'absence de changement de posture

Selon un média d'État, lors d'une session parlementaire à Pékin, le président chinois Xi Jinping a condamné l'endiguement et la répression de son pays par les Occidentaux, en particulier par les États-Unis.


Lors d'une session parlementaire annuelle, le président chinois Xi Jinping a utilisé des termes rappelant la guerre froide pour dénoncer les sanctions occidentales et notamment américaines visant la Chine. Les sujets de frictions entre les deux pays se sont multipliés ces dernières années, allant des questions de droits humains aux technologies de pointe. Plus tard, le nouveau ministre des Affaires étrangères chinois avertit les États-Unis d'un risque de conflit s'ils ne changent pas leur attitude envers la Chine.


Les relations sino-américaines ont été particulièrement tendues le mois dernier, après qu'un ballon espion chinois a été abattu par l'armée américaine, obligeant le secrétaire d'État américain Antony Blinken à reporter une visite en Chine. Les sujets de friction incluent la concurrence en matière de technologies, la question de Taïwan et la position chinoise sur la guerre en Ukraine. La Chine et les États-Unis se livrent une bataille féroce pour la fabrication des semi-conducteurs, les Américains ayant perdu leur position dominante au profit de la Chine. Malgré ses tensions, Xi Jinping devrait obtenir un troisième mandat de président lors de la session parlementaire annuelle.

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page