top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

La citoyenneté du Vatican : un privilège unique



La Cité du Vatican, le plus petit État souverain indépendant du monde, situé au cœur de Rome, est le centre spirituel et administratif de l'Église catholique romaine. Contrairement aux nations traditionnelles, la citoyenneté du Vatican est accordée selon des critères qui reflètent sa nature et sa mission uniques. Cet article explore les modalités d'obtention de cette citoyenneté particulière.


Nature de la citoyenneté du Vatican

La citoyenneté du Vatican est temporaire et accordée en fonction du rôle ou de la fonction exercée au sein de l'État. Elle n'est pas obtenue par la naissance, le mariage, ou la résidence, mais est directement liée aux responsabilités ecclésiastiques ou administratives au Vatican.


Bénéficiaires de la citoyenneté

Les cardinaux qui résident dans le Vatican, certains membres du clergé, les gardes suisses pontificaux et certains laïcs travaillant pour le Vatican reçoivent cette citoyenneté. Elle s'étend également à leurs familles tant qu'ils occupent leurs fonctions.


Processus d'attribution

Il n'existe pas de processus de demande formel pour la citoyenneté du Vatican. Elle est automatiquement accordée aux individus qui assument des rôles spécifiques au sein de l'État. Cette attribution est gérée par le gouvernement du Vatican et est entièrement basée sur la nécessité et la fonction.


Durée et limites de la citoyenneté

La citoyenneté du Vatican est exceptionnellement temporaire. Elle est valide seulement tant que l'individu occupe sa fonction au Vatican. Une fois que l'individu cesse de travailler au Vatican, la citoyenneté est révoquée.


Droits et obligations

Les citoyens du Vatican ont des droits et des obligations spécifiques, souvent liés à leur rôle au sein de l'Église catholique et de ses institutions. Cependant, ils ne bénéficient pas des mêmes droits civils et politiques que ceux accordés par la citoyenneté dans d'autres pays.


La citoyenneté du Vatican est une notion unique, intrinsèquement liée à la structure et à la mission de l'Église catholique. Elle diffère fondamentalement des concepts de nationalité et de citoyenneté tels qu'ils existent dans la plupart des autres États. Cette citoyenneté est un symbole de service et de dévouement à l'Église catholique, plutôt qu'une simple affiliation nationale.


bottom of page