top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

La Corée du Sud reconnaît les droits des couples homosexuels après la décision du tribunal

Une décision importante de la Haute-cour de Séoul reconnaît aux couples LGBT le droit d'être partenaire officiellement, ce qui représente une victoire pour les militants des droits des personnes LGBT dans un pays où seul le mariage entre un homme et une femme est légalement reconnu.


Deux Sud-coréens, So Seong-wook et Kim Yong-nim, qui se sont mariés lors d'une cérémonie officieuse en 2019, ont entamé une lutte juridique deux ans plus tard. So Seong-wook a porté plainte contre le service d'assurance maladie public du pays qui a cessé de couvrir son partenaire, car ils formaient un couple homosexuel. Après un premier revers juridique l'année dernière, il a obtenu gain de cause ce mardi, la Haute-cour de Séoul ordonnant au service d'assurance maladie de rétablir les prestations de son conjoint.


Pour So Seong-wook, cette décision fait date, parce qu'en Corée du Sud, aucune loi n'interdit les discriminations envers les personnes LGBT, et les relations homosexuelles au sein de l'armée sont considérées comme une infraction. Malgré tout, le combat juridique n'est pas terminé, car l'affaire peut désormais être portée devant la cour suprême.


Lors de la conférence de presse après le premier procès, So Seong-wook avait déclaré que leur amour avait gagné, et aujourd'hui, il a raison. « J'ai l'impression que ce jugement met vraiment en lumière les inégalités qui marquent le quotidien de nombreuses personnes LGBT », a-t-il ajouté.



Comments


bottom of page