top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La culture Yangshao (5000-3000 av. J.-C.) : un aperçu historique

La culture Yangshao, qui s'est développée entre 5000 et 3000 av. J.-C., est l'une des cultures néolithiques les plus significatives de la Chine ancienne. Cette culture a émergé dans la région du fleuve Jaune, influençant profondément le développement des sociétés agricoles et des techniques artisanales en Chine.



Localisation et découverte

Région : la culture Yangshao s'est principalement développée dans les vallées du fleuve Jaune, couvrant les provinces actuelles du Henan, du Shaanxi et du Shanxi.


Découverte : la culture a été découverte pour la première fois en 1921 par l'archéologue suédois Johan Gunnar Andersson dans le village de Yangshao, d'où elle tire son nom. Les fouilles ont révélé des preuves d'une société agricole avancée, avec des habitations, des outils en pierre, et une céramique élaborée.


Mode de vie et économie

Agriculture : les habitants de la culture Yangshao pratiquaient l'agriculture sédentaire, cultivant principalement le millet. Ils domestiquaient également des animaux tels que les porcs, les chiens et les volailles.


Outils et technologies : ils utilisaient des outils en pierre pour l'agriculture, la chasse et la pêche. Les découvertes archéologiques incluent des houes, des faucilles et des haches, montrant une connaissance avancée de la fabrication et de l'utilisation des outils.


Habitat : les maisons étaient construites en bois et en terre battue, souvent regroupées en villages. Les habitations avaient généralement une forme circulaire ou rectangulaire et étaient partiellement enterrées pour offrir une meilleure isolation thermique.


Artisanat et culture matérielle

Céramique : la céramique Yangshao est particulièrement remarquable pour ses motifs colorés et élaborés. Les poteries étaient souvent décorées de motifs géométriques, de spirales et de figures animales, peintes en rouge, noir et blanc. Les potiers utilisaient la technique du modelage à la main et la cuisson à haute température pour créer des récipients variés, tels que des jarres, des bols et des urnes.


Textiles et vêtements : les découvertes suggèrent que les habitants de Yangshao maîtrisaient également le tissage et la fabrication de vêtements en fibres naturelles.


Organisation sociale et rituels

Structure sociale : la société Yangshao semble avoir été relativement égalitaire, avec peu de preuves d'une stratification sociale marquée. Les villages étaient probablement dirigés par des chefs locaux, mais il n'y a pas de signes évidents de royauté ou de classes sociales distinctes.


Rituels et croyances : des sites funéraires montrent que les habitants de Yangshao pratiquaient des rituels funéraires complexes, incluant des offrandes de poteries et d'outils. Les tombes varient en taille et en richesse des offrandes, suggérant certaines différences de statut ou de rôle social.


Innovations et héritage

Innovations agricoles : la culture Yangshao a joué un rôle crucial dans le développement de l'agriculture en Chine, avec des techniques de culture du millet et de domestication des animaux qui ont influencé les cultures subséquentes.


Influence sur les cultures suivantes : les innovations technologiques et artistiques de Yangshao ont influencé les cultures néolithiques suivantes en Chine, telles que la culture Longshan. Les motifs de la céramique et les techniques agricoles développées pendant cette période ont perduré et évolué, formant la base de la civilisation chinoise ultérieure.


La culture Yangshao représente une étape cruciale dans le développement de la société néolithique en Chine. Par ses avancées en agriculture, en artisanat et en organisation sociale, elle a jeté les bases de la civilisation chinoise. L'étude de cette culture nous offre une meilleure compréhension des débuts de la vie sédentaire et de l'agriculture en Asie de l'Est, ainsi que de l'évolution des techniques et des traditions culturelles qui ont façonné le monde chinois ancien.

1 vue0 commentaire

Komentar


bottom of page