top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La découverte du Pacifique par les Occidentaux

La découverte du Pacifique par les explorateurs occidentaux, échelonnée sur deux siècles, a suscité d'énormes dépenses et rivalités, façonnant l'histoire de cette vaste étendue maritime.



Dès le XVIe siècle, les Européens ont commencé à explorer le Pacifique, transformant peu à peu leur compréhension du monde et ouvrant de nouvelles routes commerciales.


Les premières explorations ibériques

La première grande percée dans le Pacifique est attribuée à Vasco Núñez de Balboa, un Espagnol qui aperçut cette immense étendue d'eau en 1513 après avoir traversé l'isthme de Panama. Ce fut le début d'une longue série d'explorations et de découvertes menées principalement par les Ibériques.

  • L'expédition de Magellan : En novembre 1520, Ferdinand Magellan, après de nombreux tâtonnements pour contourner l'Amérique du Sud, entre dans le détroit qui portera son nom et découvre l'océan Pacifique. Sa traversée sans escale jusqu'aux Philippines révèle l'immensité de cet océan. Bien que Magellan soit tué aux Philippines, son second, Juan Sebastián Elcano, achève la première circumnavigation, prouvant la faisabilité de cette route.

  • Les galions de Manille : Durant deux siècles, les Espagnols organisent un commerce régulier entre Acapulco et Manille. Ce voyage, connu sous le nom de "galion de Manille", devient une route commerciale vitale pour les épices, les porcelaines et les soieries d'Asie.


Les autres explorateurs européens

La richesse du Pacifique attire d'autres nations européennes. Les Hollandais et les Russes, en particulier, jouent un rôle crucial dans l'exploration de l'hémisphère nord du Pacifique.

  • Explorations hollandaises : Abel Tasman, en 1642, contourne l'Australie sans vraiment la voir, tandis que Le Maire et Schouten, en 1616, rendent plus facile le contournement de l'Amérique par le Cap Horn. Jacob Roggeveen est le premier à accoster à l'île de Pâques en 1722.

  • Explorations russes : Dans les années 1720, les Russes, sous la direction de l'explorateur danois Vitus Bering, découvrent le détroit qui porte son nom et les îles Aléoutiennes, étendant ainsi leur influence dans le Pacifique nord.


L'impact des explorations espagnoles

Les Espagnols poursuivent leur exploration du Pacifique sud, découvrant de nombreuses îles, mais peinent à les situer précisément en raison des difficultés à calculer la longitude.

  • Mendaña et Quiros : Álvaro de Mendaña découvre les îles Salomon et les îles Marquises entre 1567 et 1595, tandis que Pedro Fernandes de Queirós explore les îles du Vanuatu, Espiritu Santo et Pentecôte.

  • Torres et le détroit : Luis Váez de Torres, en 1606, découvre le détroit qui porte son nom, séparant l'Australie de la Nouvelle-Guinée.


Le XVIIIe siècle : l'ère des explorateurs britanniques et français

Le XVIIIe siècle voit l'essor des explorations britanniques et françaises, marquant une nouvelle phase dans la découverte du Pacifique.

  • Bougainville : Entre 1766 et 1769, Louis-Antoine de Bougainville effectue un voyage d'exploration, ramenant le Tahitien Aoutourou en France, bien qu'il n'ait guère contribué aux nouvelles découvertes.

  • Marion-Dufresne : En 1770, Marc Joseph Marion-Dufresne tente de ramener Aoutourou à Tahiti, mais meurt en Nouvelle-Zélande, victime des conflits culturels.


Les grandes expéditions de James Cook

James Cook est sans doute le plus célèbre des explorateurs du Pacifique, avec trois voyages majeurs entre 1768 et 1779.

  • Premier voyage : De 1768 à 1771, Cook cartographie précisément les côtes et découvre de nouvelles îles.

  • Second voyage : De 1772 à 1775, il cherche le continent Antarctique sans succès mais explore en détail les îles du Pacifique sud.

  • Troisième voyage : De 1776 à 1779, Cook cherche le passage du Nord-Ouest mais finit tué aux îles Hawaï, victime de malentendus culturels et religieux.


La Pérouse et la fin des grandes explorations

Jean-François de La Pérouse est chargé par Louis XVI de combler les "blancs" laissés par Cook. Son expédition de 1785 à 1788 se termine tragiquement à Vanikoro, marquant la fin de l'ère des grandes explorations du Pacifique.


La découverte du Pacifique par les Européens a été un processus long et complexe, révélant les dimensions mondiales et les richesses de cet océan. Ces explorations ont profondément marqué les cultures locales et la compréhension européenne du monde, ouvrant une nouvelle ère d'échanges et de découvertes.

1 vue

Comentarios


bottom of page