top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La jeunesse détient la clé ! près de 50% des électeurs sont des jeunes.

Avec près de la moitié de l'électorat composé de jeunes, qui réussira à mobiliser cette force lors des prochaines élections ?

À moins de trois mois des élections, la prise de conscience est nette : les jeunes représentent près de la moitié de l'électorat. Pour chaque parti et candidat, cela signifie réajuster leurs stratégies et comprendre les enjeux qui touchent cette démographie.


Selon les données de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), 48,55% des électeurs sont des jeunes. Plus précisément, 21,96% ont entre 18 et 25 ans, et 26,59% entre 26 et 35 ans. Pour mettre cela en perspective, lors de la dernière élection présidentielle, Andry Rajoelina l'a emporté avec un peu plus de 2,5 millions de voix.

Pour gagner, les candidats doivent parler aux jeunes. Des thèmes comme le chômage, le sport, la culture et la technologie seront au cœur des débats. Mais mobiliser cette base d'électeurs est un défi majeur, notamment à Madagascar où l'abstention est une réalité palpable.


Les organisations de la société civile, avec le soutien de l'U.S. Department of State, travaillent à sensibiliser les jeunes, en particulier ceux qui votent pour la première fois. Ces efforts visent à lutter contre le taux d'abstention, qui s'élevait à 51,98% lors du dernier tour présidentiel.

Les études suggèrent que les jeunes s'abstiennent en partie à cause d'une méfiance envers les élus et une vision utilitariste de la politique. Reverser cette tendance est essentiel pour encourager une participation plus significative lors des élections.




2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page