top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La justice de New York signale la possible inculpation pénale de Trump

La décision sur une éventuelle inculpation pénale de Donald Trump dans l'affaire Stormy Daniels, attendue le 22 mars, a été signalée sans explication et pourrait être annoncée la semaine prochaine, selon des sources policières citées par plusieurs médias américains.


Donald Trump, ancien président des États-Unis, est impliqué dans une affaire de paiement de 130 000 dollars à l'actrice de films pornographiques Stormy Daniels, avec qui il aurait eu une liaison en 2016, un mois avant sa victoire à la présidentielle. Cette affaire pourrait constituer une violation de la loi sur les campagnes électorales et est l'une des nombreuses affaires judiciaires qui pèsent sur l'ancien président. Le procureur et élu démocrate Alvin Bragg semblait sur le point d'annoncer une inculpation pénale de Donald Trump dans cette affaire, mais la décision a été reportée sans explication. Samedi dernier, Donald Trump avait lui-même affirmé sur son réseau social qu'il serait inculpé et arrêté le 21 mars, mais rien ne s'est passé comme prévu.


Les spéculations allaient bon train mercredi matin concernant une éventuelle inculpation de Donald Trump dans l'affaire Stormy Daniels. Toutefois, selon des sources judiciaires citées par le New York Times et Insider, la réunion du grand jury prévue ce jour-là a été annulée et ne devrait pas avoir lieu avant la fin de la semaine, même s'il est programmé de se réunir jeudi. Même si Donald Trump devait être finalement inculpé, il ne serait pas immédiatement arrêté et devrait attendre plusieurs jours avant de comparaître à Manhattan. Si tel est le cas, il se rendrait volontairement à la justice et pourrait être symboliquement placé en état d'arrestation.


Donald Trump, l'ancien président des États-Unis, est au centre d'une enquête judiciaire visant à déterminer s'il a commis des infractions envers les lois sur le financement électoral. Les autorités cherchent à savoir s'il a versé de l'argent à l'actrice pornographique Stormy Daniels pour qu'elle ne révèle pas une relation extraconjugale qu'il aurait eue avec elle. Bien que Trump nie avoir commis tout acte répréhensible, l'enquête s'est accélérée la semaine dernière avec le témoignage de Michael Cohen, ancien avocat de Trump, devant le grand jury. Donald Trump a été invité à s'exprimer devant ce panel, mais a appelé ses partisans à manifester et n'a pas répondu à cette demande. Les autorités craignent une répétition des violences du 6 janvier 2021, lorsque Trump avait appelé ses partisans à contester les résultats de l'élection présidentielle.

7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page