top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

La République Démocratique du Congo : champion d’Afrique de l’insalubrité ?

L’insalubrité permanente observée à Kinshasa reflète l’image de ce pays en matière de propreté. Partout dans la ville, on remarque que les bouteilles plastiques vides et autres déchets jonchent les rues sans que personne réagisse.

En RDC et particulièrement à Kinshasa, c’est devenu une habitude de vivre au milieu des déchets plastiques, surtout des bouteilles et des sachets. Tout le monde jette ses déchets dans les caniveaux, les rivières, les avenues et les rues, qui deviennent par la suite des poubelles géantes.

Le plus choquant dans cette situation est que personne ne semble être choqué, c’est comme si de rien n’était, alors que tous savent que la saleté est une porte grande ouverte pour laisser entrer toutes sortes de maladies et épidémies.

Nous avons demandé à un jeune étudiant de la capitale son avis concernant cette situation, mais nous ne nous attendions pas à ce qu’il nous a répondu : “Certes, c’est nous qui jetons ces ordures dans la rue, mais ce sont les autorités qui laissent les entreprises qui fabriquent des bouteilles plastiques ouvrir leurs usines en RDC. Qu’ils nettoient ce qu’ils ont produit !”

Et ce n’est pas tout ! Lors de notre passage en ville, nous avons constaté qu’il existe bel et bien des poubelles un peu partout dans la ville, mais la plupart des déchets sont jetés à côté, et non à l’intérieur.



Comments


bottom of page