top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La révolution numérique : manifestations 2.0 à Madagascar


Le panorama des manifestations politiques à Madagascar connaît une mutation significative. Dans un monde hyper-connecté, la rue virtuelle prend le pas sur les pavés traditionnels. Les Malgaches adaptent leur mode de protestation à l'ère numérique, faisant des manifestations en ligne leur nouvelle arme de contestation.


Historiquement, les rues d'Antananarivo, spécialement l'Avenue de l'Indépendance, ont été le théâtre de grands rassemblements. Mais aujourd'hui, l'odeur piquante des bombes lacrymogènes n'est plus aussi attrayante. Une partie significative de la population préfère désormais exprimer son mécontentement à travers des écrans, loin des risques des confrontations physiques. Lorsque les onze candidats ont commencé leurs manifestations, l'assistance sur le terrain était modeste. Mais, grâce à la technologie, leur audience a rapidement augmenté, avec des milliers de Malgaches les suivant en direct sur le web.


La protestation digitale s'est imposée comme une alternative viable aux manifestations traditionnelles. À travers les plateformes de streaming et les réseaux sociaux, les Malgaches peuvent désormais s'exprimer, commenter et même critiquer en temps réel, tout en étant confortablement installés chez eux. Des commentaires tels que "Courage mes chers compatriotes" ou "Non à la violence" inondent la toile, reflétant un mélange de solidarité, d'encouragement et de désir de changement.


Luc Ndriamaniriaina Raherihasina, un sociologue renommé, apporte un éclairage sur ce phénomène. Selon lui, le traumatisme des événements antérieurs, notamment ceux du 7 février 2009, demeure vivace dans la mémoire collective. Le choix de manifester en ligne est alors une manière pour le peuple de participer activement tout en se protégeant des dangers potentiels des rassemblements publics.


En conclusion, cette nouvelle forme de manifestation est le reflet d'une société en pleine évolution, où la technologie offre de nouvelles avenues pour l'expression citoyenne. À Madagascar, le mouvement de protestation s'adapte, témoignant d'une volonté indéniable de faire entendre sa voix, que ce soit dans les rues ou sur le web.

8 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page