top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La recherche agronomique africaine sous les projecteurs au Salon de l'agriculture de Paris

La reconnaissance de l'importance de la recherche scientifique pour une agriculture performante et une souveraineté alimentaire est mise en avant par les pays d'Afrique de l'Ouest, avec leurs chercheurs honorés au Salon international de l'agriculture de Paris.


Le Centre national de recherche agronomique de Côte d'Ivoire (CNRA) est le plus grand laboratoire de recherche agronomique d'Afrique. Avec un budget annuel de 15 milliards de francs CFA, le CNRA est responsable de l'amélioration de la production et de la productivité des filières agricoles ivoiriennes. Les recherches menées se concentrent sur la sélection génétique pour la création de variétés compétitives adaptées aux conditions de culture, ainsi que sur la lutte contre les ravageurs. De même, l'Institut sénégalais de recherches agricoles (Isra) développe des variétés de riz et d'arachide adaptées au climat et au sol sénégalais, tout en travaillant à améliorer la qualité des sols agricoles. Les organismes sous-régionaux, tels que le Coraf, permettent aux chercheurs ouest-africains de partager leur savoir-faire et leur matériel génétique pour avancer plus rapidement et à moindre coût.


Ces centres de recherche travaillent pour améliorer la productivité des cultures en Afrique de l'Ouest en proposant des semences adaptées, des itinéraires techniques et des solutions pour améliorer la qualité des sols. Les recherches menées ont pour objectif de mettre à disposition des agriculteurs du matériel végétal de qualité supérieure pour augmenter les rendements. La collaboration entre les différents centres de recherche permet de mutualiser les connaissances et les moyens, et ainsi d'accélérer le progrès dans le domaine de la recherche agronomique en Afrique de l'Ouest.

7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page