top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La RN44 de Madagascar : une référence en infrastructure routière pour l’Afrique


La récente inauguration par le président Andry Rajoelina de la Route Nationale No 44 (RN44) bitumée, reliant Marovoay et Vohidiala en passant par Amboasary, marque un jalon important dans le développement des infrastructures à Madagascar. Orchestré sous la tutelle du ministère des Travaux publics et financé par la Banque mondiale, ce projet s'inscrit dans une vision plus grande d'améliorer la connectivité et la fluidité des transports dans le pays.


Des normes impressionnantes

Longue de 113 km, cette route se démarque non seulement par ses normes environnementales de catégorie A mais aussi par la qualité de son revêtement de niveau 4. Il s'agit de la première route à Madagascar à avoir une largeur de 7m, tout en respectant des normes environnementales strictes. Ainsi, elle sert de modèle pour d'autres projets d'infrastructure à travers le continent africain.


Phases du projet

Le projet de réhabilitation a été divisé en deux phases majeures. La première phase, achevée en juin 2022, a été réalisée par l'entreprise CGC et concernait 40 km de route. La deuxième phase, dirigée par l'entreprise CRBC, a couvert les 73 km restants et est en voie d'achèvement. Ces phases ont été supervisées par différents groupements pour garantir leur conformité aux normes élevées.


Un financement conséquent

Le coût total du projet s'élève à 140 millions de dollars, et il est financé dans le cadre du Projet d’Appui à la Connectivité des Transports (PACT). Ce dernier ne se limite pas à la RN44 mais s'étend également aux régions d'Atsimo Atsinanana et d'Anosy. Le PACT envisage également l'incorporation de solutions numériques pour le développement rural et une amélioration des services de transport, visant ainsi à améliorer la qualité de vie des citoyens.


Vers un avenir meilleur

La RN44 est plus qu'une simple route; elle représente une avancée significative pour le développement socio-économique non seulement de la région Alaotra Mangoro mais aussi de tout Madagascar. En améliorant la connectivité et la sécurité des transports, elle facilitera la circulation des biens et des personnes, contribuant ainsi à une croissance économique soutenue et à l'amélioration des conditions de vie des citoyens. Avec des projets de cette envergure, Madagascar se positionne comme un leader en matière d'infrastructures durables en Afrique.

42 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page