top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

La semaine se termine en baisse à la Bourse de Paris

La Bourse de Paris enregistre une semaine difficile, avec une baisse significative de l'indice CAC 40, se rapprochant ainsi de son plus bas niveau depuis la mi-mars.

La Bourse de Paris enregistre une semaine difficile, se dirigeant vers sa pire performance depuis la mi-mars, suite à une série d'annonces de banques centrales et en attendant des indicateurs économiques. L'indice phare CAC 40 a perdu 38,51 points pour atteindre 7 165,44 points vers 10 heures du matin, après une baisse de 57,69 points la veille. La place parisienne se rapproche ainsi de son plus bas depuis la mi-mars, lorsqu'elle avait atteint les 6 925,40 points.


Les investisseurs, ayant déjà assimilé les décisions des banques centrales du monde entier, se concentrent désormais sur les indicateurs PMI en France, en Allemagne, dans la zone euro et aux États-Unis. En France, l'activité économique a subi en juin "sa plus forte contraction" en 28 mois, principalement en raison d'un repli dans les services tandis que le secteur manufacturier continuait de baisser, selon l'indice PMI provisoire publié par l'agence S&P Global. L'indice Flash composite, qui mesure l'activité du secteur privé, a atteint 47,3 en juin, contre 51,2 en mai (chiffre révisé à la baisse), marquant ainsi son plus bas niveau depuis février 2021. Une valeur supérieure à 50 indique une expansion, tandis qu'une valeur inférieure à ce seuil indique une contraction.


Dans d'autres nouvelles, l'action de SES-Imagotag, spécialiste des étiquettes électroniques, a chuté de plus de 50% à 80,10 euros à la Bourse de Paris, suite aux accusations de fraude lancées par le fonds activiste Gotham City Research. Parallèlement, Casino, qui fait face à de grandes difficultés financières, a enregistré une baisse de 0,81% à 7,95 euros, tandis que sa maison-mère, Rallye, a perdu 5,57% à 1,83 euros. Casino a annoncé la vente de sa participation de 11,7% dans l'enseigne brésilienne Assai, après avoir obtenu un report du paiement de ses charges fiscales et sociales plus tôt cette semaine.

Comments


bottom of page