top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

La surprenante présence de Viktor Orban à l'hommage de Jacques Delors


Vendredi dernier, parmi un parterre de dirigeants de l’Union européenne rassemblés aux Invalides pour rendre hommage à Jacques Delors, la présence du premier ministre hongrois, Viktor Orban, a suscité la surprise. Cette apparition inattendue du chef nationaliste, connu pour son antagonisme vis-à-vis de l’Europe qu’il adore détester, a marqué l’hommage national rendu à l'ancien président de la Commission européenne, décédé le 27 décembre 2023.


Un invité Iinattendu

Viktor Orban, en dépit de ses frictions avec la Commission européenne concernant la violation répétée de l’État de droit, a quitté temporairement son rôle de perturbateur européen pour assister à la cérémonie. Cette participation inhabituelle de l'homme politique hongrois, qui a régulièrement entravé le bon fonctionnement de l’édifice communautaire à travers des actions de chantage et des menaces de veto, contraste avec son positionnement habituel de défiance envers les instances européennes.


Un moment de respect

Lors de la cérémonie aux Invalides, Viktor Orban s’est incliné devant la dépouille de Jacques Delors, l'une des figures emblématiques de la construction européenne. Ce geste, presque paradoxal au regard de ses prises de position antérieures, a détonné avec son habituelle rhétorique antieuropéenne.


Cette présence inhabituelle de Viktor Orban, en dépit de ses différends avec l’Union européenne, a été un moment surprenant et déconcertant pour beaucoup, mettant en lumière les contradictions et les subtilités des relations entre les acteurs politiques au sein de l'Europe contemporaine.


bottom of page