top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La visite d'Emmanuel Macron divise la population du Congo et de la France

La quatrième étape de la tournée africaine d'Emmanuel Macron se déroule à Brazzaville, où le président français a prévu des entretiens avec Denis Sassou-Nguesso et une rencontre avec la communauté française, malgré des opinions partagées au sein de la population congolaise.


Franck Charlin Aubin Tchibinda, un défenseur des droits de l'homme, a publié une déclaration avec ses collègues exprimant leur mécontentement quant à la visite d'Emmanuel Macron, regrettant le manque d'opportunité pour la société civile de discuter avec le président français. Pendant ce temps, Roch Mitho, un citoyen brazzavillois, exprime sa colère face au bref séjour du président, affirmant qu'il aurait mieux valu qu'il ne vienne pas du tout.


Alain Amboulou, un enseignant, considère la visite d'Emmanuel Macron comme un événement important, estimant que la France doit prendre sa place en Afrique face à l'influence grandissante de la Russie. Pour lui, cette visite est une occasion pour renforcer les liens entre les deux pays, qui ont une histoire commune. La dernière visite d'un président français au Congo remonte à 2009, lorsque Nicolas Sarkozy est venu signer plusieurs accords, y compris la concession du port de Pointe-Noire à Vincent Bolloré.

8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page