top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

La visite de Xi Jinping en France : des tensions non dissipées malgré un détour pyrénéen

La visite d'État du président chinois Xi Jinping en France avait pour objectif de renforcer les liens bilatéraux. Cependant, malgré des efforts pour créer une atmosphère personnelle entre les deux chefs d'État lors de leur excursion dans les Hautes-Pyrénées, les nuages menaçant la relation franco-chinoise persistent.



Un début parisien officiel

Le président français Emmanuel Macron avait accueilli Xi Jinping avec un programme chargé et officiel à Paris le 6 mai. Cette première journée comprenait des discussions formelles sur divers sujets, de la coopération économique aux enjeux géopolitiques, en passant par la question des droits de l'homme. Malgré le ton cordial et les engagements diplomatiques échangés, les divergences d'opinions entre les deux pays sur des sujets comme la technologie, le commerce et les droits humains n'ont pas été résolues.


Une parenthèse pyrénéenne délicate

Le deuxième jour, les deux dirigeants ont tenté de sortir de l'ambiance protocolaire en se rendant dans les Hautes-Pyrénées, symbolisant une volonté d’apaisement et de convivialité. L'Élysée espérait tirer profit de cette escapade pour faciliter un échange plus direct et détendu entre les deux chefs d'État. Cependant, la météo hivernale et le blizzard au col du Tourmalet ont gâché les intentions, empêchant les moments chaleureux et la "belle carte postale" souhaitée. Les sujets épineux qui divisent les deux nations ont continué de planer sur les discussions.


Des désaccords persistants

Cette visite n’a pas permis de dissiper les inquiétudes qui pèsent sur la relation bilatérale. Les États-Unis exerçant des pressions pour isoler la Chine, la France se trouve dans une position délicate, souhaitant à la fois coopérer avec Pékin et maintenir des relations fortes avec Washington. Les préoccupations sur la domination technologique, l'influence croissante de la Chine dans le monde et les tensions commerciales n'ont pas été complètement apaisées. De plus, les positions divergentes sur les droits de l'homme, notamment au Tibet et au Xinjiang, demeurent des sources de tensions.


Des objectifs non atteints

Pour la France, cette visite devait être l'occasion d'infléchir la position du président chinois sur des sujets cruciaux, tels que le commerce international et les politiques économiques. L'espoir était aussi d'obtenir un soutien plus net de la Chine pour la stabilité géopolitique et le changement climatique. Pour Pékin, il s'agissait de montrer un président accueilli chaleureusement en Europe malgré les critiques. Cependant, le blizzard pyrénéen reflète les obstacles persistants entre ces deux puissances, empêchant la concrétisation des objectifs de cette rencontre.


La visite de Xi Jinping en France, bien que symbolique, n'a pas réussi à dissiper les nuages qui assombrissent les relations bilatérales. Malgré la tentative d'inclure une dimension personnelle et détendue dans les échanges, les sujets épineux restent en suspens, mettant en lumière la complexité des relations entre la France et la Chine.

7 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page