top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Lalatiana Rakotondrazafy : pour une gouvernance ferme et la justice sociale


L'ancienne ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Rakotondrazafy, qui a récemment quitté ses fonctions ministérielles pour se consacrer à la campagne électorale en soutien à Andry Rajoelina, a exprimé sa satisfaction quant à la reconduction de Christian Ntsay au poste de Premier ministre de Madagascar. Cependant, elle appelle à une gouvernance plus rigoureuse et à une fermeté accrue dans la gestion des affaires de l'État.


Le besoin de discipline

Sur les réseaux sociaux, Lalatiana Rakotondrazafy, leader du parti Freedom, a souligné la nécessité d'améliorer la gouvernance en instaurant plus de rigueur et de discipline. Elle estime que le non-respect de la discipline et la "liberté sauvage" peuvent nuire à la Nation et aux générations futures. Elle a rappelé que "trop de liberté tue la liberté" et plaide pour une gouvernance plus stricte.


Éducation civique et justice sociale

Lalatiana Rakotondrazafy met l'accent sur l'importance de l'éducation civique et citoyenne pour la population. Elle appelle à l'instauration de la justice sociale et à une plus grande responsabilité de tous les acteurs, y compris les dirigeants. Elle souligne que la confiance de la population envers ses dirigeants est essentielle pour la stabilité et le développement du pays.


Lutte contre la corruption et détermination

L'ancienne ministre insiste sur la nécessité de lutter contre la corruption avec audace et fermeté, sans tolérance envers les auteurs, qu'ils soient proches du pouvoir, dirigeants ou membres de l'opposition. Elle félicite les efforts déjà entrepris par le gouvernement pour lutter contre la corruption et met en avant la détermination du Président et du Premier ministre à s'attaquer à ce fléau.


Reconduction de Christian Ntsay

Lalatiana Rakotondrazafy salue la décision du Président de la République de reconduire Christian Ntsay en tant que Premier ministre, louant ses compétences en matière d'administration. Bien que des spéculations circulent sur sa possible candidature aux élections législatives, elle continue de soutenir le gouvernement et appelle à une gouvernance plus ferme et à la justice sociale pour le bien de Madagascar.


La position de Lalatiana Rakotondrazafy met en lumière les attentes et les défis auxquels le gouvernement malgache est confronté, notamment en ce qui concerne la lutte contre la corruption et la mise en place d'une gouvernance rigoureuse.

43 vues0 commentaire

Komentarze

Oceniono na 0 z 5 gwiazdek.
Nie ma jeszcze ocen

Oceń
bottom of page