top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Landy Mbolatiana Randriamanantenasoa : Une approche terrain pour réformer la justice

Renforcement du système judiciaire à travers des visites de terrain par la ministre de la Justice.



Landy Mbolatiana Randriamanantenasoa, ministre de la Justice de Madagascar, intensifie ses visites sur le terrain, appelées "fidinana ifotony", pour répondre directement aux besoins des juridictions et des établissements pénitentiaires à travers le pays. Son récent périple l'a menée à Ambovombe, où elle a rencontré les responsables locaux pour discuter des améliorations à apporter au système judiciaire.


Des étapes concrètes vers l'amélioration du système judiciaire

Le 25 avril dernier, la ministre a organisé une séance de travail avec les responsables du Tribunal de Première Instance (TPI) d’Ambovombe. L'objectif était de peaufiner les méthodes de travail pour mieux servir les justiciables. Cette initiative fait suite à l'engagement du président de la République, qui prône une action gouvernementale proactive, loin des bureaux des ministères.


Innovations et ressources nouvelles pour les juridictions

La ministre Randriamanantenasoa a également abordé l'utilisation du carnet de suivi, un outil mis en place dans toutes les juridictions du pays pour améliorer la gestion des affaires judiciaires. Le renforcement du parc informatique avec de nouveaux ordinateurs et imprimantes figure parmi les autres mesures prises pour moderniser et efficaciser le travail judiciaire à Ambovombe.


Focus sur la réinsertion sociale des détenu(e)s

Lors de sa visite du 27 avril, la ministre s'est rendue à la prison locale pour évaluer les conditions carcérales et promouvoir les programmes de formation professionnelle destinés à la réinsertion des détenus. Elle a distribué des ressources essentielles telles que du riz, des légumineuses, et du matériel de formation, incluant des machines à coudre et un four, afin de soutenir ces initiatives.


Visite au Camp Pénal et au Jardin Pénal

En plus de fournir des équipements informatiques aux responsables de l’administration pénitentiaire, la ministre a inspecté le jardin pénal, qui joue un rôle crucial dans l’alimentation des détenus. Sa visite au camp pénal d'Ambovombe a également servi à explorer les possibilités d'exploitation future de cet établissement.


Une gestion active et humaine de la justice

L'approche de terrain adoptée par Landy Mbolatiana Randriamanantenasoa est un exemple frappant de la manière dont les responsables politiques peuvent influencer positivement la gestion de la justice. Ses efforts pour moderniser l'infrastructure judiciaire et améliorer la qualité de vie des détenus sont essentiels pour une justice plus efficace et humaine à Madagascar.

4 vues0 commentaire

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page