top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le Brésil subit une défaite de prestige face au Sénégal de Sadio Mané

Le Sénégal a créé la surprise en s'imposant contre le Brésil lors d'un match amical à Lisbonne, offrant ainsi une performance remarquable.

Le Sénégal a ajouté une autre victoire de prestige à son palmarès en battant le Brésil lors d'un match amical à Lisbonne. Les Lions de la Teranga, menés par leur capitaine Sadio Mané, ont offert une performance spectaculaire en marquant quatre buts contre deux pour les Brésiliens. Malgré l'absence de Neymar, l'équipe brésilienne n'a pas réussi à contenir la détermination des champions d'Afrique. Lucas Paqueta a ouvert le score pour le Brésil, mais Habib Diallo a rapidement égalisé pour le Sénégal. Ensuite, Sadio Mané a pris le contrôle du match en provoquant un but contre son camp de Marquinhos et en marquant deux buts, dont un superbe tir dans la lucarne. Marquinhos a réduit l'écart pour le Brésil, mais cela n'a pas suffi à renverser la situation. Cette défaite vient s'ajouter à celle subie par le Brésil contre le Maroc en mars, confirmant ainsi la bonne forme des sélections africaines face aux grandes nations.


Le Brésil, qui se prépare pour les qualifications du Mondial 2026, avait enregistré une victoire facile contre la Guinée quelques jours auparavant, mais le match contre le Sénégal a été un tout autre défi. Les joueurs brésiliens semblaient manquer de concentration et d'engagement, tandis que les Lions de la Teranga étaient visiblement motivés à l'idée de faire tomber l'une des équipes les plus prestigieuses du football mondial. La performance exceptionnelle de Sadio Mané a été un facteur déterminant dans la victoire sénégalaise, marquant deux buts et provoquant des problèmes constants à la défense brésilienne. Avec cette victoire, le Sénégal rejoint le Cameroun et le Maroc en tant que troisième équipe africaine à infliger une défaite au Brésil ces derniers mois. Cela démontre la qualité grandissante du football africain et souligne que les grandes nations doivent se méfier des équipes africaines lors des prochaines compétitions internationales.

5 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page