top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le but du Projet AfriCAM: prioriser la prévention des maladies zoonotiques.

Madagascar a adhéré à l'initiative PREZODE pour prévenir les épidémies zoonotiques et pandémies depuis janvier 2021.


Madagascar fait partie des cinq pays bénéficiaires du projet AfriCAM, un programme de renforcement de la surveillance des maladies zoonotiques financé par l’Agence Française de Développement. L'objectif est de prévenir les risques liés aux maladies comme la Fièvre de la Vallée du Rift et la rage qui touchent les animaux domestiques et sauvages, ainsi que les pathogènes émergents. Les chercheurs scientifiques locaux et étrangers vont collaborer pour mettre en œuvre ce projet en effectuant des études épidémiologiques dans les districts de Morondava et d’Ifanadiana. Les communautés locales qui pratiquent la chasse, le braconnage et la déforestation, tout en élevant du bétail, sont particulièrement exposées aux risques zoonotiques.


Au niveau international, on estime que 75% des maladies infectieuses proviennent des animaux sauvages ou domestiques. Les zoonoses représentent donc un danger pour la santé publique mondiale. Les espèces sauvages consommées peuvent également être porteuses d’éléments pathogènes à potentiel zoonotique, comme cela a été le cas avec le coronavirus. Il est donc impératif de mettre en place des stratégies de prévention des risques d’émergence de maladies zoonotiques, comme le projet AfriCAM en cours à Madagascar, afin de protéger les communautés locales et la santé publique mondiale.

8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page