top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le débat sur la réduction de la vitesse sur le périphérique parisien


La proposition de réduire la vitesse autorisée à 50 km/h sur le boulevard périphérique parisien refait surface, associée à la création d'une voie prioritaire pour les athlètes pendant les Jeux olympiques, transformée par la suite en une voie réservée au covoiturage.


Cependant, des questions juridiques subsistent, freinant la mise en place de cette mesure.

La maire socialiste Anne Hidalgo avait fait de cette mesure phare un élément clé de son programme électoral en 2020, en partenariat avec les écologistes. , elle avait suspendu cette proposition en mai 2022 alors qu'elle présentait les projets de transformation de cette autoroute urbaine, héritée des années 1970. Elle avait alors expliqué que l'opinion publique n'était pas encore préparée à cette initiative et qu' il était préférable de privilégier les points de consensus pour avancer.


Ainsi, malgré les intentions initiales d'introduire cette limitation de vitesse, des considérations concernant le consensus social et les aspects juridiques ont conduit à différer cette mesure emblématique de réduction de la vitesse sur le périphérique parisien.

8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page